4 ans de prison avec sursis pour un père incestueux qui a tout nié après avoir avoué – .

4 ans de prison avec sursis pour un père incestueux qui a tout nié après avoir avoué – .
4 ans de prison avec sursis pour un père incestueux qui a tout nié après avoir avoué – .

Jean-Jacques* a finalement été reconnu coupable d’avoir agressé sexuellement sa fille alors qu’elle avait 14 ans.

Écrit par PB – Mercredi 3 juillet 2024 à 06:08

Cet homme d’une quarantaine d’années a tenté de déformer la réalité devant le tribunal et de se faire passer pour la victime. Jean-Jacques* était poursuivi pour agression sexuelle sur sa fille aînée, Roxane*.

Les moments de tendresse entre Roxane et ses parents se manifestaient régulièrement par des égratignures dans le dos jusqu’à ce que son père vienne souiller ce geste d’affection. Depuis le dos de l’adolescente, les mains du père glissaient à plusieurs reprises sur les parties intimes de Roxane. Des agressions sexuelles qui se produisaient le plus souvent lorsque le père et la fille étaient seuls devant la télévision.

Devant le tribunal, le père a nié et à peine reconnu une éducation laxiste, même s’il avait tout avoué à sa femme avant de se rétracter. Cette dernière avait d’abord cru sa fille avant de se ranger du côté de son mari.

Le manque d’empathie de ces parents face à la souffrance de leur fille avait marqué la salle d’audience. 36 mois de prison, dont 24 avec sursis, avaient été requis par le procureur.

Malgré la défense de Me Farid Issé, Jean-Jacques a été condamné à 4 ans de prison avec sursis, à une interdiction de contact avec sa fille aînée pendant 3 ans, et au retrait de son autorité parentale. Son nom est désormais inscrit au FIJAIS et il devra indemniser Roxane de 4 000 euros de préjudice moral.

*noms d’emprunt

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Foot, pétanque, jeux gonflables… Le village d’été débarque à Lens ce mercredi – .
NEXT un village entier dénonce sa conduite jugée dangereuse, le conducteur condamné