Des personnes portant des armes longues aperçues à l’est de la ville, un raid est attendu sur place – .

Des personnes portant des armes longues aperçues à l’est de la ville, un raid est attendu sur place – .
Des personnes portant des armes longues aperçues à l’est de la ville, un raid est attendu sur place – .

Aucun coup de feu n’a été tiré. Les hommes armés ont été aperçus dans le même secteur où des coups de feu ont été entendus lundi soir, même si les deux incidents ne sont pas pour l’instant liés.

Plusieurs personnes cagoulées et portant des armes longues ont été aperçues, mardi 2 juillet après-midi, rue Charles-François-Fenoglio-de-Briga à Nice, a appris BFM Nice Côte d’Azur auprès de la police nationale des Alpes-Maritimes.

Selon les informations de BFM Nice Côte d’Azur, le Raid est attendu sur place. Les forces de police ont été mobilisées sur place. La police municipale a sécurisé les services publics du quartier. Aucun coup de feu n’a été tiré.

Les hommes armés ont été aperçus dans la même zone où des coups de feu ont été entendus lundi soir, bien que les deux cas ne soient pas actuellement liés.

Une piste de trafic de drogue évoquée

Le maire de Nice Christian Estrosi et son premier adjoint Anthony Borré ont chacun indiqué que ces individus étaient venus « de Marseille » pour tenter de « reprendre un point de trafic de drogue ». A ce stade, cette piste reste une hypothèse, a indiqué la police à BFM Nice Côte d’Azur.

Aucune hypothèse n’est écartée à ce stade. Une enquête est en cours.

De leur côté, les deux élus niçois demandent au préfet de « mobiliser d’urgence tous les moyens pour rétablir l’ordre ».

Nicolas Galup et Claudia Olivier, avec Juliette Moreau Alvarez

Les plus lus

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Hébergement : le collectif Arberoa Land and Housing s’invite à Biarritz
NEXT Au centre-ville de Caen, la navette gratuite Twisto change de parcours – .