Jean-Luc Mélenchon démoli par ce rappeur dans sa nouvelle musique – .

Jean-Luc Mélenchon démoli par ce rappeur dans sa nouvelle musique – .
Jean-Luc Mélenchon démoli par ce rappeur dans sa nouvelle musique – .

Par

Manon Reinhardt

Publié le

4 juillet 2024 à 18h30

Voir mes actualités
Suivez - Nice

Après le rap anti-RN, le rap anti-LFI. Sur YouTube, la vidéo a été vue plus de 53 000 fois en 24 heures. Intitulée « Jean Luc Mélenchon », la nouvelle chanson du rappeur niçois Kaotik, connu pour défendre les forces de l’ordre, critique le fondateur du parti La France Insoumise.

Le timing n’est évidemment pas un hasard : ce dimanche aura lieu le second tour des élections législatives anticipées dans toute la France et à Nice (Alpes-Maritimes).

Une pièce « BD »

Après la sortie d’un rap anti-RN, produit par un collectif de rappeurs très connu en France, l’artiste niçois s’est lui aussi lancé. Dès les premières secondes, on entend la voix de l’ancien député européen lors des perquisitions menées au siège de la France Insoumise en octobre 2018.

« Je savais que 20 rappeurs allaient sortir une chanson contre le Rassemblement national. Je pensais que ça pourrait être contre-productif « Avec des insultes contre le parti et, en fin de compte, en le favorisant. J’ai trouvé ça cool de pouvoir participer à ces élections », explique-t-il.

Le rappeur niçois, dont nous avions dressé le portrait, a eu l’idée de créer « une pièce inattendue, quelque chose de comique qui ferait rire tout le monde, mais avec des faits ».

Vidéos : actuellement sur News

Punchlines sur punchlines

Il plonge alors dans son atelier et écrit le texte en deux heures. Sa production et son équipe n’en ont même pas conscience. Voici quelques extraits des paroles et les punchlines ne manquent pas :

« Jean Luc est amer, il a la voix rauque
Je l’imagine le soir invité par Laurent Bouneau sur Skyrock
J’imagine une planète rap avec Fred et sa clique en bois
A toi Jean Luc !!!
Jean Luc est capable de rire devant un flic mort
Il appellera Adrien pour frapper ta femme
Je ris à haute voix
Ce sont des comédiens, cette fête est une véritable mine d’or, mine d’or, mine d’or
Je le répète, une mine d’or
Jean Luc je t’aime, je sais, tu ne l’aimes pas
Vous les prenez pour des imbéciles votre richesse se chiffre en millions
Tu rêves de Matignon, t’es mignon, reste avec Louis
Je m’appelle Kao, tu as mon son.

Sous la vidéo, les commentaires abondent rapidement. « J’ai 78 ans, je suis arrière-grand-mère et pour toute ma petite famille, un grand merci« Votre texte a de la matière, de la force et de l’humour. Merci pour ce moment qui me redonne espoir », peut-on lire.

« Il n’y a pas de haine »

D’autres suivent : « Très pertinent et très respectueux, aucune haine de la violence juste un désaccord », « excellent », « enfin du rap comme au bon vieux temps », « du respect, que du respect » ou encore « bravo, voilà quelqu’un qui équilibre l’ambiance actuelle ».

Le rappeur niçois est pourtant sous le choc. « Je ne m’attendais pas du tout à ça. » Kaotik se réjouit de l’engouement suscité par sa nouvelle chanson. Certains supporters de Jean-Luc Mélenchon l’ont même félicité.

Le message le plus drôle que j’ai reçu c’était “quand j’ai vu ton projet sur Mélenchon j’ai eu envie de te rentrer dedans mais j’ai adoré le titre c’est trop drôle”. J’en ai reçu plein ! Après c’est pas méchant c’est juste factuel. Il n’y a pas de haine. Je me suis dit que c’était cool, accrocheur et qu’on irait au bout de la folie en sortant une petite cover.

Chaotique
Rappeur

« Jean-Luc, la République c’est nous »

S’il s’agit d’un article bon enfant pour lui, le patron de LFI risque de ne pas apprécier. Kaotik se dit pleinement conscient de cela et assumera ses responsabilités, assure-t-il, si des poursuites judiciaires sont intentées.

Dans le premier couplet, le rappeur traite Jean-Luc Mélenchon d’« idiot » et tacle Rima Hassan, apparue récemment coiffée d’un keffieh : « Hamas égale terrorisme, Rima n’est pas d’accord. »

Plus pas question de donner une consigne de votebien qu’il ait été approché « par plusieurs partis politiques ». Son rap est ponctué par la célèbre réplique « la République c’est moi », régulièrement en fond sonore. Ce à quoi Kaotik répond : « Jean-Luc, la République c’est nous ».

Suivez toute l’actualité de vos villes et médias préférés en vous abonnant à Mon Actualité.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV un chef du réseau interpellé à Déville-lès-Rouen – .
NEXT un village entier dénonce sa conduite jugée dangereuse, le conducteur condamné