un débat impossible entre les deux tours ? – .

un débat impossible entre les deux tours ? – .
un débat impossible entre les deux tours ? – .

Jordan Bardella et Gabriel Attal ne veulent pas débattre avec Marine Tondelier, selon plusieurs sources au sein du Nouveau Front populaire.Ils refusent, c’est-à-dire qu’ils veulent choisir avec qui ils débattent.“, lamented re-elected LFI MP Clémentine Autain on - on Monday.

Quelques heures plus tard, l’entourage de Gabriel Attal et la direction de BFMTV ont démenti auprès de - que le Premier ministre ait refusé le débat avec Marine Tondelier. En revanche, la chaîne d’information privée a confirmé le refus de Jordan Bardella, car les écologistes sont le troisième parti du Nouveau Front populaire et ne sont donc pas à ses yeux « des partisans de la droite ».représentant« Le leader du Rassemblement national préférerait débattre avec Jean-Luc Mélenchon, sauf que c’est hors de question pour le Nouveau Front populaire.

Un choix fait il y a longtemps

Côté Vert, on indique que Marine Tondelier a été désignée dès le départ pour représenter le NFP lors de ce débat après Manuel Bompard, coordinateur de la France Insoumise, sur TF1, et Olivier Faure, patron du PS, sur France 2. Mais les rapports de force étant ce qu’ils sont, ce n’est pas au tiers parti du NFP de venir lors d’un débat, pensent certains. Le débat est donc en suspens. On pourrait plutôt assister à trois grands oraux les uns après les autres.

Un problème d’incarnation à gauche ?

Les questions sur l’incarnation du NFP naissent du choix des partis de gauche de ne pas désigner leur futur Premier ministre en cas de victoire aux législatives. Or, au sein du Nouveau Front Populaire, on refuse de parler d’un problème d’incarnation.Je fais campagne sur le terrain depuis trois semaines et les électeurs ne nous disent pas « qui est-ce, donc à qui est-ce destiné ?”, rétorque la députée LFI Sophia Chikirou.

Sauf que, quand on creuse un peu plus, les rebelles ont bel et bien une idée en tête.Ce sera soit Mélenchon, soit un autre rebelle“, assure la même Sophia Chikirou.”Nous serons les plus nombreux au sein du Nouveau Front Populaire et l’accord est que le Premier ministre sera issu de nos rangs.“, explique le représentant du LFI.

Cette certitude ne semble pas être aussi partagée au sein des autres partis du Nouveau Front Populaire, mais pour l’instant, écologistes, socialistes et communistes ne soumettent aucun nom, une manière de maintenir le flou pour ne pas faire dérailler la coalition à cause de querelles d’ego, mais les désaccords sont flagrants.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV De nouveaux orages s’abattent sur la Suisse – .
NEXT De violentes tempêtes frappent à nouveau la Suisse – .