Formule 1 | Norris apaise les tensions avec Verstappen : « L’adrénaline a pris le dessus… » – .

Lando Norris et Max Verstappen vont-ils à nouveau se croiser en piste ce week-end à Silverstone ?

Bien sûr, le paddock surveillera la direction que prendra la relation entre le pilote McLaren F1 et le pilote Red Bull. Amis en dehors de la piste, beaucoup moins depuis le Red Bull Ring, les deux pilotes les plus en forme cette année ne risquent-ils pas de s’affronter à nouveau, au vu de leurs performances très proches ?

Lando Norris va-t-il alors changer d’approche face à Max Verstappen ? Sera-t-il plus doux, moins offensif pour ne pas risquer l’abandon ?

« Nous voulons nous battre à fond l’un contre l’autre, et nous le savons tous les deux. » a déclaré Lando Norris aujourd’hui avant le Grand Prix de Silverstone.

« Mais nous ne voulons absolument pas que les choses se terminent comme elles l’ont fait. Nous voulons nous assurer que cela ne se reproduira pas à l’avenir. »

Après la course en Autriche, Max Verstappen et Lando Norris ne sont pas revenus dans le même avion, contrairement à leurs habitudes.

Un signe de tension entre les deux amis ? Norris a-t-il pu parler à Max depuis ?

« Nous nous sommes envoyé des messages… Nous allons bien sûr en parler, car je pense que c’est la bonne chose à faire. Mais à part ça, ce dont nous parlerons et comment cela se passera, c’est entre nous. »

Lando Norris parviendra-t-il à surmonter la manœuvre du Red Bull Ring et à maintenir son amitié avec Max Verstappen ?

« Je pense que oui, comme nous l’avons dit à plusieurs reprises, en raison du respect que nous avons toujours eu. Je ne vais pas laisser quelque chose comme ça bouleverser tout d’un coup. »

« Il est probable que l’adrénaline ait pris le dessus dans certains commentaires. Je ne pense pas que tout ce que j’ai dit était aussi juste qu’il aurait dû l’être. »

« Mais je me battais pour l’une de mes premières victoires. C’était ma deuxième victoire qui était en jeu. Pour Max, c’est sa 60e victoire. Ce que cela signifie pour moi est donc très différent de ce que cela signifie pour lui. »

« Bien sûr, je vais être en colère et peut-être dire des choses qui ne sont pas correctes ou qui ne correspondent pas à ce que je veux qu’on dise, mais tout ira bien. »

D’une manière générale, Max Verstappen est l’un des pilotes les plus coriaces du plateau. Comment le battre en piste, sans sacrifier la moitié de ses moyens ?

« C’est une bonne question car il n’y a pas de réponse simple. »

« Il faut comprendre ce qu’il pense, comment il pense, ce genre de choses, c’est avec cette mentalité qu’il faut y aller. »

« C’est quelque chose pour lequel je dois me préparer en regardant les courses précédentes. Les rôles doivent être clairs et définis dans tous les domaines. Mais il faut être prêt à donner ce qu’il vous donne, c’est aussi simple que ça. »

« J’ai été l’un des premiers à le savoir et à le comprendre avant même d’essayer de courir avec Max. Vous savez que vous allez vous lancer dans l’un des plus grands combats que vous aurez à mener et que ce ne sera pas facile du tout. Et je ne veux pas que ce soit facile. »

« J’ai adoré. C’était stressant. C’était excitant. Même pour moi dans la voiture. J’avais les yeux grands ouverts. J’ai adoré. Même si j’aurais aimé que ce soit un peu plus facile, j’ai adoré, et c’était difficile, et c’est pour cela que je fais ce que je fais. »

Norris a pleinement confiance en McLaren F1 et Andrea Stella

En tout cas, si Norris a d’aussi bonnes questions à se poser (comment battre Max Verstappen), c’est que sa McLaren F1 est au moins au niveau de la Red Bull.

« Nous nous battons contre – tout le monde le dit – la voiture la plus compétitive de l’histoire et l’un des meilleurs pilotes de l’histoire de la F1, si ce n’est le meilleur. Une équipe très compétitive. »

« Et pour jouer contre l’un de ces groupes ou l’une de ces équipes en général, tout doit se passer à peu près parfaitement, et c’est presque le cas. Mais c’est le dernier pour cent qui compte. C’est un peu la voiture, un peu moi. »

Le pari de Lando Norris de prolonger son contrat à long terme avec McLaren F1 est désormais pleinement validé. Un soulagement pour le Britannique.

« J’ai signé ce contrat avec McLaren parce que j’avais une grande confiance en moi, ce qui n’est pas souvent le cas. Mais j’ai senti que le moment était venu. »

« J’avais enfin une meilleure idée de ce qu’il fallait pour essayer d’être champion du monde et d’avoir une voiture de course, de ce qui était nécessaire et de ce que nous avions. »

« Et nous n’en étions pas loin. Nous avons encore du travail à faire, mais nous sommes plus proches que jamais. C’est une combinaison de beaucoup de choses, mais à mes yeux, Andrea (Stella) a été la clé du succès. »

Une 2ème victoire à domicile ce week-end à Silverstone ?

Lando Norris a l’occasion de remporter ce week-end à Silverstone la deuxième victoire de sa carrière. Une victoire qui se ferait à domicile, ce qui mettrait bien sûr les fans anglais en émoi.

« Si je pouvais gagner n’importe où et une seule fois, ce serait à Silverstone… »

« Je suis très, très excité. Juste à cause des fans, de l’ambiance, du sentiment qu’on ressent, des sourires sur leurs visages. Je suis tout simplement excité par tout ça. Cela vous donne un sentiment et une énergie que vous ne trouvez nulle part ailleurs. »

« J’ai hâte d’y être. Et quand on sait qu’on peut monter sur un autre podium ou gagner une course, ça motive tout le monde un peu plus. »

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Airbus remporte un contrat de 2,1 milliards d’euros avec l’armée allemande.
NEXT « Une douche froide » pour le Nouveau Front Populaire de Bourg-lès-Valence – .