Début de la démolition d’un des plus grands bâtiments de Toulouse.

Début de la démolition d’un des plus grands bâtiments de Toulouse.
Début de la démolition d’un des plus grands bâtiments de Toulouse.

Par

David Saint-Sernin

Publié le

2 juillet 2024 à 05:36

Voir mes actualités
Suivez l’actualité toulousaine

Il s’agit d’une nouvelle étape dans un projet d’envergure qui prévoit la démolition de plusieurs bâtiments historiques du quartier de la Reynerie, construit dans les années 70 par l’architecte Georges Candilis.

Chantier d’un mois

Lundi 1est Juillet 2024, le groupe Les Chalets a annoncé le lancement d’une nouvelle phase de démolition de l’immeuble Gluck, l’un des plus grands immeubles de Toulouse :

« Un projet d’un mois commence aujourd’hui pour le déconstruction mécanique d’une aile « immeuble entièrement inoccupé, dans un périmètre sécurisé ».

Démantèlement du bâtiment

Le démantèlement durera jusqu’à fin juillet.

« Les deux premières semaines seront consacrées à la déconstruction mécanique, qui consistera à démanteler le bâtiment de fond en comble. Les opérations seront réalisées à l’aide d’une pelle mécanique à gros bras, équipée de pinces à béton et d’un tablier de protection pour protéger les abords des gravats. Un système de brumisation permettra également d’éliminer les émissions de poussières en suspension. Les équipes chargées des travaux procéderont ensuite à l’évacuation des gravats, qui seront recyclés », explique le groupe Les Chalets, qui poursuit :

« Sur le plan technique, le démontage partiel du bâtiment Gluck est facilité par sa structure, témoigne le groupe Les Chalets. Les ailes tripodes sont en effet articulées autour de doubles murs qui assurent une fonction de joint de dilatation. De plus, depuis la mi-juin, un périmètre de sécurité a été mis en place autour de la zone de travaux, avec la mise en place de clôtures et l’aménagement du cheminement piétonnier. »

Vidéos : actuellement sur News

Toujours occupé par deux locataires

L’immeuble est toujours occupé par deux locataires. « 206 locataires sur 208 ont déjà été relogés par les équipes du Groupe des Chalets. 99 % de l’immeuble Gluck est désormais vide. Les deux locataires encore présents dans l’immeuble ne sont pas dans l’aile où la démolition débute. Ils ne sont donc pas directement concernés. Et des offres de logement leur ont été faites », précise le groupe Les Chalets.

Depuis plusieurs années, certains locataires, attachés à leur immeuble, refusent de quitter leur logement. Au fil des années, leur nombre a diminué, mais jusqu’au bout, certains auraient préféré qu’une réhabilitation de l’immeuble soit choisie. Le projet n’a pas fait l’unanimité.

Mais depuis plusieurs mois, les jeux étaient faits. Les travaux préparatoires avaient commencé en février 2023.

Les maisons ont été progressivement vidées de leurs meubles et appareils électroménagers sous les yeux perplexes des derniers habitants.

Une place à la place du bâtiment

Au cours des prochaines années, le bâtiment Gluck laissera place à une place et à de nouvelles installations sportives.

Le bâtiment Gluck sera remplacé par cette place. (©Yeux Carrés)

Suivez toute l’actualité de vos villes et médias préférés en vous abonnant à Mon Actualité.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV l’histoire bien ficelée de deux voleurs – .
NEXT Un vol Ryanair détourné vers Marrakech en raison d’une bagarre générale entre passagers – .