Les candidats de la 2ème circonscription déjà remobilisés sur le terrain – .

Les candidats de la 2ème circonscription déjà remobilisés sur le terrain – .
Les candidats de la 2ème circonscription déjà remobilisés sur le terrain – .

Accompagnée de deux jeunes militantes du RN, Estelle Chevallier (24,42% au 1est (Tour) dépose ses nouveaux tracts dans les boîtes aux lettres des habitants de Mignaloux-Beauvoir. Entre Marine Le Pen et Jordan Bardella, la gueule de l’étudiant de 20 ans. « Les gens doivent savoir à quoi ressemble le candidat qui les représentera »elle l’explique sans sourciller, alors que jusqu’à présent c’étaient les figures nationales du parti qui étaient largement mises en avant.

Boxe pour la RN

Sur le terrain, les habitants ne verront pas la candidate dans les prochains jours. En effet, elle part mercredi pour le sud de la France d’où elle est originaire. « Je dois rentrer à Aix-en-Provence pour des raisons familiales mais une dizaine de militants seront mobilisés »promet-elle à notre grand étonnement. Ce lundi matin, c’est encore l’heure de la boxe. Estelle Chevallier ne va pas frapper aux portes : « Je n’aimerais pas que cela m’arrive, c’est trop intrusif. » Donc, il y a peu d’échanges : « Les gens feront leur choix en fonction des idées. Tout est dans le programme. »elle dit.

Remorquage pour Soumaille

Dans l’après-midi, c’est la candidate du Nouveau Front populaire, Valérie Soumaille (28,63 %), qui s’est rendue dans la campagne des Roches-Prémarie-Andillé pour distribuer des tracts devant les écoles et faire du porte-à-porte. Devant les électeurs, le discours est bien rodé : elle dénonce « l’imposture du RN » et rappelle particulièrement « qu’ils ont voté contre le gel des loyers à l’Assemblée ». Le candidat pointe « leurs incohérences ». Face à cette dame qui n’a pas voté au premier tour, elle tente de convaincre : « Nous avons une colonne vertébrale, un vrai projet de société. » Elle sort son joker : « L’éducation gratuite à tout moment. » Rappelle-toi que « Le programme a été validé par des économistes reconnus ». On sent qu’il faut rassurer. La figure tutélaire de Jean-Luc Mélenchon divise. Il s’agit pourtant de séduire ceux qui ont choisi le socialiste Aurélien Bourdier (10,08%). Certes, il a appelé à voter pour Sacha Houlié mais Valérie Soumaille sait que « Les électeurs ont leur propre opinion ».

Collage pour Houlié

Ce sont les mêmes que le candidat de la majorité présidentielle tente de convaincre, en fin d’après-midi à Saint-Benoît. En pleine séance de vote, le député sortant (33,21%) est en pleine discussion avec un macroniste déçu. Il est question de la loi sur l’immigration. De la colère des citoyens. La conversation se termine bien : « Je suis content de t’avoir vu »dit-il à Sacha Houlié. Ce dernier revendique une candidature « qui va de la droite sociale à la gauche socialiste »Il essaie de faire passer le message qu’il est « le meilleur rempart pour bloquer ». Je crois? « Le RN est un adversaire, le Nouveau Front populaire un concurrent. » C’est la première fois qu’il se retrouve dans un combat à trois.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Orange relève le défi de la connectivité mondiale – .
NEXT Le groupe « Hawaiian Pistoleros » lance le festival Place aux artistes à Albi – .