What will Valérie Rouverand do? – .

What will Valérie Rouverand do? – .
What will Valérie Rouverand do? – .

La Nîmoise et candidate de la Majorité présidentielle, Valérie Rouverand, s’est qualifiée pour le second tour des élections législatives dans la 1ère circonscription du Gard.

Un « ouf » de soulagement pour Valérie Rouverand et ses soutiens. Ce dimanche soir, le candidat de la majorité présidentielle est arrivé troisième avec 20,10% des voix, soit 11.394 voix, ce qui représente 12,61% des électeurs inscrits. Sachant que la qualification pour le second tour est établie à partir de 12,5%.

Un bon score, meilleur encore que celui de Françoise Dumas, députée sortante, qui avait récolté 9 200 voix il y a deux ans au premier tour de scrutin. Cette configuration triangulaire sur la première fait également écho à celle des troisième et sixième circonscriptions. Avec moins de candidats – 36 dans le Gard contre 68 il y a deux ans – et une participation historique de 68,63 %, les chances d’avoir des triangulaires sont mécaniquement plus fortes.

Pourtant, dans la soirée, le candidat MoDem Aurélien Colson a annoncé son retrait : « Je me suis impliqué dans cette campagne par sens des responsabilités. C’est celle qui m’anime en disant que je ne veux contribuer en aucune manière à l’élection du représentant RN dans la circonscription. Pas une seule voix pour le candidat RN. » Au second tour dans la sixième circonscription, c’est donc un duel RN incarné par Sylvie Josserand et le Nouveau Front populaire représenté par le candidat écologiste apparenté Nicolas Cadène qui attend les électeurs.

Se retirant également de la troisième circonscription du candidat Horizons-Majorité à la présidentielle, Christian Baume : « La ligne donnée par Édouard Philippe ce soir est très claire. Arrivé troisième au scrutin face à un candidat communiste comprenant un suppléant socialiste, j’ai pris la décision de ne pas me représenter au second tour et de me retirer. » Le second tour se jouera entre la députée sortante Pascale Bordes et la candidate PCF-Nouveau Front populaire Sabine Oromi.

Dans la première circonscription, que fera Valérie Rouverand qui fait face à un candidat Insoumis-Nouveau Front populaire, Charles Ménard ? Il me paraît logique que je puisse combattre un mélenchoniste et un lepéniste. Je suis le seul à représenter l’arc républicain (…) Je serai beaucoup plus clair demain ou dans quelques heures », répond la Nîmoise. Affaire à suivre.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Une nouvelle question divise Algériens et Marocains – .
NEXT un adolescent s’accroche à l’arrière d’un train en marche – .