Narbonne, en Régionale 1, sera prête à en découdre – .

Narbonne, en Régionale 1, sera prête à en découdre – .
Narbonne, en Régionale 1, sera prête à en découdre – .

Un peu courts la saison dernière à l’entame de la dernière ligne droite du championnat, les Narbonnais du FUN comptent bien repartir de l’avant en misant sur la stabilité.

On prend la même chose et on recommence. Plutôt. Si le staff a été retenu dans ses fonctions, le binôme Farid Diaf et Alexandre Chotin sera aux commandes du FUN version 2024-2025. Quelques apports sont néanmoins à noter, notamment le retour au club d’un historique : « Djingo » Mohamed Fellous comme coordinateur sportif des sections jeunes du club, et le retour de Thomas Fachin comme entraîneur des gardiens, qui avait déjà opéré au club en 2022. Pas de bouleversements majeurs non plus du point de vue du recrutement. Seul le visage de l’attaque sera profondément renouvelé.

Alassane Niang, en provenance de Carcassonne, devrait occuper la pointe de l’attaque narbonnaise la saison prochaine. Parmi les autres arrivées, on notera celles de Houssine Rabbi (Carcassonne, R1), Lucas Arpon (milieu de terrain AS Chapenoise, N3) et Zachary Rosa (défenseur, Béziers). Parmi les départs, Vincent Chamboro s’est engagé avec Agde et Dylan Lévèque avec St-Nazaire. Marwane Bouzbiba quitte le club pour des raisons professionnelles, Yacine Aouladchaib n’est pas conservé. « Nous allons nous fixer les mêmes objectifs que la saison dernière, a déclaré le président Bouzbiba, à savoir rester debout dans un premier temps, puis en fonction de la situation nous déciderons. Si nous pouvons nous impliquer dans la course à la promotion en cours de saison, nous ne nous retiendrons évidemment pas. Nous repartons avec le même staff, dans l’espoir de faire mieux que la saison dernière.

On va se donner les mêmes objectifs que la saison dernière mais….

Longtemps en tête de son groupe, l’équipe narbonnaise a lutté contre vents et marées, avant de finalement craquer en fin de saison. Trois défaites consécutives qui ont mis un terme aux ambitions audoises de potentiellement revenir au niveau national. Bien avant cela, en tout début de saison, une pénalité de quatre points avait déjà handicapé une équipe narbonnaise pourtant bien partie. Une erreur administrative, un joueur suspendu ayant été inscrit sur la feuille de match, a été le premier obstacle à franchir. Un groupe au niveau très relevé qui a également permis au FUN de se mesurer aux meilleurs au niveau régional. Avec une seule promotion la saison dernière parmi les trois groupes de R1 réunis, les chances de promotion étaient initialement très minces.

La saison prochaine, il n’y aura pas trois mais seulement deux groupes, mais avec une place supplémentaire pour accéder à la Nationale 3 : les champions de chaque groupe passeront ainsi à l’échelon supérieur. Une opportunité à saisir pour ceux qui ont la force d’aller jusqu’au bout, avec un championnat régional à très haut rythme, un marathon auquel le FUN est déjà prêt à participer.

En évitant les problèmes de la saison dernière, à savoir prendre un bon départ et réaliser un meilleur sprint final, l’équipe narbonnaise aura toutes ses chances.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Arlon sera reliée au Luxembourg par une piste cyclable en 2028 – .
NEXT un village entier dénonce sa conduite jugée dangereuse, le conducteur condamné