Baptiste Ridira « visiblement triste » après son départ pour Dijon

Baptiste Ridira « visiblement triste » après son départ pour Dijon
Baptiste Ridira « visiblement triste » après son départ pour Dijon

Une longue page se tourne pour le désormais fief de la quatrième division française. Ce jeudi, Dijon a annoncé l’arrivée de Baptiste Ridira sur son banc en remplacement de Benoît Tavenot, parti entraîner Bastia en Ligue 2. Après huit années à avoir bâti Saint-Pryvé Saint-Hilaire, l’entraîneur de 41 ans va donc découvrir le championnat national. « Il y a évidemment un sentiment de tristesse par rapport à tous les gens que j’ai connu là-bas et à ce qu’on a pu faire en 8 ans » avoue le jeune technicien à propos de son départ du Loiret.

« Les perspectives au DFCO et l’intégration dans un projet de territoire ont été des arguments complémentaires et déterminants dans ma décision. Je ressens beaucoup d’enthousiasme face à cette nouvelle opportunité et à l’avenir avec le DFCO” a poursuivi celui qui “entame un nouveau cycle après un passage de 7 ans en National 2” lors d’un entretien accordé au site officiel de sa nouvelle formation. .

Ridira, bourreau de Dijon en Coupe de France en 2022

Et les supporters bourguignons retrouveront un entraîneur qu’ils ont déjà rencontré. En 2022, lors du septième tour de Coupe de France et de l’entrée de Dijon, Saint-Pryvé Saint-Hilaire réussit l’exploit d’écarter l’équipe qui évoluait alors en Ligue 2. « Personnellement, ce match de Coupe de France contre Dijon, J’en garde un très bon souvenir en tant qu’adversaire. Avec une dramaturgie plutôt favorable à notre équipe, c’est un souvenir plein d’émotions. dans un club amateur, quand on a la chance de battre un club professionnel, ce sont des moments inoubliables. La Coupe de France est une compétition que j’aime et j’espère faire un bon parcours”, a prévenu le nouveau sélectionneur. du DFCO. De son côté, le club de National 2 a décidé de confier les clés du camion à son ancien adjoint, Mathieu Pousse.

Pour résumer

Une longue page se tourne pour le désormais fief de la quatrième division française. Ce jeudi, Dijon a annoncé l’arrivée de Baptiste Ridira sur son banc en remplacement de Benoît Tavenot, parti entraîner Bastia en Ligue 2. Après huit années à avoir bâti Saint-Pryvé Saint-Hilaire, l’entraîneur de 41 ans va donc découvrir le championnat national.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Maroc : la sécheresse aggrave le chômage en milieu rural
NEXT un village entier dénonce sa conduite jugée dangereuse, le conducteur condamné