à Avallon, la Fête de la Musique s’annonce amusante

Grande première, une pool party est proposée aux Avallonnais le vendredi 21 juin à la piscine intercommunale, à l’occasion de la Fête de la Musique. Sortez les maillots de bain !

Quelques heures avant de vivre votre première pool party, la piscine d’Avallon bat son plein. « C’est un défi technique et beaucoup de logistique à gérer pour l’équipe », confie Alexandre Jourdan, directeur de la piscine intercommunale. “Nous avons adapté notre fonctionnement et nos horaires mais l’équipe est enthousiaste, cela nous permet de sortir de notre cadre habituel.”

Impliquez tout le monde

Dès 18h30 ce vendredi soir, l’établissement ouvrira ses portes dans une toute nouvelle configuration : DJ set, food truck, aquarelle, soirée mousse et confettis sont prévus pour une fête musicale qui s’annonce inoubliable pour les Avalonnais. .

Le parcours et les activités autour de la flamme olympique à Avallon dévoilés

L’événement, organisé par la Cité de la Voix et soutenu par la Ville, s’inscrit dans le cadre du programme « A notre tour de jouer » qui célèbre les Jeux Olympiques de Paris 2024. La société Petite Crowd Production s’est chargée de sa mise sur pied. « Personnellement, je n’avais jamais participé à une pool party, j’ai donc commencé par interroger tous les salariés, afin de comprendre la vie de la piscine, son organisation », raconte Marine Colard, la chorégraphe.

Musique diffusée sous l’eau

L’artiste y a découvert des salariés « passionnés par leur métier, très sérieux dans leur approche ». Les règles de sécurité et d’hygiène, les délais à respecter et l’omniprésence de l’eau ont naturellement influencé le processus créatif des artistes. « Cela a demandé beaucoup d’adaptation mais l’eau est une matière inspirante », positive Marine Colard. La compagnie a fini par imaginer une déambulation, des vestiaires jusqu’aux piscines, avec de petites performances d’artistes ponctuant le parcours.

« Nous avons décidé de transformer complètement ce lieu, pour que les Avalonnais le redécouvrent. »

Colard marin (Artiste chorégraphique)

Avec quelques bénévoles qu’elle a réussi à embarquer dans l’aventure, Marine a mis en place une chorégraphie collective. “On espère qu’il y aura beaucoup de monde, on compte les faire participer ?!”, s’enthousiasme-t-elle. Quatre répétitions ont eu lieu depuis mars. Joël est venu presque à chaque fois : « C’est marrant de voir tout le monde jouer avec les frites dans l’eau. En tout, nous étions une vingtaine à venir répéter la chorégraphie. Maintenant, il faut impliquer ceux qui viendront faire la fête», annonce-t-il, motivé. Après cette introduction, le temps sera donné à la musique : depuis la pataugeoire vidée pour l’occasion, le DJ lancera son set jusqu’à 23 heures. Avec un peu d’originalité : “Le son sera diffusé en intérieur, en extérieur mais aussi sous l’eau”, révèle Alexandre Jourdan.

Recevez par email notre newsletter loisirs et trouvez des idées de sorties et d’activités dans votre région.

« Les gens ne reverront plus une piscine comme ça de sitôt »

Le directeur, ravi, avoue qu’une pool party était « dans les tuyaux » depuis un bon moment à la piscine intercommunale :

« On s’est dit que ce serait cool de le faire ici, on voulait aussi organiser une soirée pour la Fête de la Musique. Est-ce que cela se fera en même temps ?!”

Alexandre Jourdan (Directeur de la piscine intercommunale)

Les sauveteurs de la piscine veilleront à la sécurité des petits et des grands. Toute l’équipe espère atteindre la capacité maximale du lieu, fixée à 400 places. « Les gens ne reverront pas leur piscine ainsi de sitôt », prévient Marine Colard. Il ne reste plus qu’à retrouver son maillot de bain.

Pratique. Fête de la musique, vendredi 21 juin de 18h30 à 23h à la piscine intercommunale d’Avallon. Accès gratuit sous réserve de disponibilité. Restauration sur place.

Solal Duchêne

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Dispositif de sécurité pour les fêtes de la Madeleine – Le Petit Journal – .
NEXT un village entier dénonce sa conduite jugée dangereuse, le conducteur condamné