Élections législatives. Cinq journalistes de France TV « radiés » pour prise de position

Élections législatives. Cinq journalistes de France TV « radiés » pour prise de position
Élections législatives. Cinq journalistes de France TV « radiés » pour prise de position

Cinq journalistes de la rédaction de France Télévisions ont été “dentelé” jusqu’au 8 juillet par leur direction, pour avoir signé une tribune appelant à « front commun contre l’extrême droite »a-t-on appris auprès de la direction vendredi 21 juin 2024.

Ces cinq journalistes “ne traite plus des sujets qui couvrent la campagne” électoral, mais ils “sont dans les délais”clarifié Télévision françaisequi leur reproche de ne pas avoir respecté le guide des bonnes pratiques professionnelles prônant la neutralité politique.

La rédaction nationale n’a pas signé

Mercredi, ces cinq membres qui se disent issus de la Société des journalistes (SDJ) de Rédaction nationale de France 3avait signé une tribune de 90 médias, dont Mediapart ou Humanitéappeler à faire « front commun » contre l’extrême droite qui menace, selon eux, ” liberté de la presse “.

“Cet appel à voter s’avère incompatible avec le traitement de la campagne électorale sur l’ensemble des médias de France Télévisions”les intéressés en sont informés, selon le courrier de la direction dont l’AFP a eu copie. « Il en va de l’image d’impartialité de la rédaction de France Télévisions »ajoute le mail.

Selon la direction, cette SDJ n’est plus représentative depuis la fusion de la rédaction.

Le SDJ de la rédaction nationale de France Télévisions, qui regroupe des journalistes de France2 et France 3avait indiqué, sur le réseau social “demandé” et puis je n’ai pas “pas signé ce forum”.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Une victoire convaincante [3-0] | Girondins.com – .
NEXT Une victoire convaincante [3-0] | Girondins.com – .