Informations sur la tournée | StorieTouraineLégislatives #1 – Réunions publiques, bisbilles et prises de positions : l’actualité de la campagne en Indre-et-Loire

Informations sur la tournée | StorieTouraineLégislatives #1 – Réunions publiques, bisbilles et prises de positions : l’actualité de la campagne en Indre-et-Loire
Informations sur la tournée | StorieTouraineLégislatives #1 – Réunions publiques, bisbilles et prises de positions : l’actualité de la campagne en Indre-et-Loire

On vote le 30 juin pour le 1euh tour des élections législatives en Indre-et-Loire. Un scrutin imprévu qui débouche sur une campagne d’urgence après la dissolution de l’Assemblée nationale décidée le 9 juin par Emmanuel Macron. Pour suivre la campagne, Info Tours lance un fil d’actualité spécial, les StorieTouraineLégislatives, pour suivre en bref l’actualité politique. Voici l’édition du 18 juin.

Événements de campagne…

Le délai ultra court avant le 1euh La tournée oblige les candidats à s’organiser en urgence mais certains parviennent quand même à programmer des réunions publiques. Le 3e circonscription (Loches, Chambray, St-Pierre-des-Corps…), la candidate du Nouveau Front populaire Sandra Barbier – membre LFI – sera à la salle des médailles de St-Pierre-des-Corps ce mercredi à 19 heures.

A Tours, après un 1euh Rendez-vous en plein air du jeudi 13 juin, le député écologiste sortant Charles Fournier récidive ce jeudi 20 juin. Ce sera place Paul Bert à partir de 19 heures.

Concernant la majorité présidentielle, Benoist Pierre – candidat de la majorité présidentielle – lancera sa campagne place de Beaujardin ce mercredi à 17 heures.

Réserves à gauche…

L’antenne tourangelle du mouvement Place Publique de Raphaël Glucksmann – dont la liste des alliances avec le PS est arrivée 1temps force de gauche aux européennes en Touraine – a publié un appel à 3 candidats La France Insoumise d’Indre-et-Loire pour les élections législatives (Christelle Gobert sortante à Amboise, Sandra Barbier sortante à Loches et Marie Quinton suppléante à Tours).

Dans cette lettre ouverte, le mouvement note que les trois femmes sont d’accord avec le soutien militaire à l’Ukraine ou la qualification terroriste des attaques du Hamas contre Israël (ce qui est parfois compliqué au sein de leur mouvement) mais déplore de ne pas les avoir entendues sur les guerres personnelles au sein de La France. Insoumise (certaines personnalités du parti ont exclu un soutien à un militant antifa jugé problématique…).

« Tous ces comportements nuisent à notre unité et ne peuvent que profiter à l’extrême droite » explique Place Publique 37, qui conditionne son soutien actif à la campagne à éloigner les candidats tourangeaux de ce comportement. La gauche ne parle donc pas d’une seule voix.

Prendre position…

Lundi soir, le sénateur Les Républicains d’Indre-et-Loire Jean-Gérard Paumier – ancien président du Conseil départemental, ancien maire de Saint-Avertin – a publié une lettre pour apporter son soutien aux 4 candidats désignés par son parti + au maire de St-Pierre-des-Corps Emmanuel François, classé à droite mais candidat sans étiquette le 3e circonscription (qui comprend sa commune et l’ensemble du Lochois).

L’élu déclare également qu’en cas de présence du Rassemblement National le 2e à son tour, il votera “pour les applications les mieux placées pour les bloquer”N’excluant donc pas totalement de glisser un bulletin de La France Insoumise contre l’extrême droite si le Nouveau Front populaire est mieux placé que la majorité présidentielle sur son territoire.

Poste (bis)…

Connue pour ses actions en faveur des sans-abri ou des personnes en difficulté, l’association Entraide et Solidarités d’Indre-et-Loire s’engage sans ambiguïté en faveur de ces élections législatives. « L’association veut maintenir une attitude de construction positive, tout en étant à l’avant-garde des mobilisations solidaires et contre les politiques antinomiques. Le conseil d’administration issu de l’assemblée générale du 13 juin, qui a reconduit François Ferrisse à la présidence, a décidé que l’association répondrait aux appels à manifester contre des propositions contraires à ses valeurs, mais dans les rangs des syndicats et des associations, en aucun cas. affaire à l’appel des groupes politiques. »

Sous-entendue, elle s’engage contre l’extrême droite mais ne soutient pas le Nouveau Front populaire dont les partis sont à l’initiative de rassemblements organisés ces derniers jours en Touraine.

Prendre position (ter)…

Et voici un discours auquel on ne s’attendait pas lors de cette élection. Alors que de nombreuses personnalités se sont engagées contre l’extrême droite (notamment des sportifs dans une tribune publiée par L’équipe Lundi), les streamers appellent catégoriquement à voter pour le Nouveau Front Populaire.

Parmi les signataires de ce texte publié par Médiapart, on retrouve la YouTubeuse tourangelle Nota Bene. Une position assumée malgré le risque de perte d’abonnés ou de sponsors.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV ce que dit l’enquête administrative – .
NEXT un village entier dénonce sa conduite jugée dangereuse, le conducteur condamné