Ottawa affirme qu’il atteindra l’objectif de l’OTAN d’ici 2029

Ottawa affirme qu’il atteindra l’objectif de l’OTAN d’ici 2029
Ottawa affirme qu’il atteindra l’objectif de l’OTAN d’ici 2029

Le Canada semble en bonne voie de respecter les directives de l’OTAN en matière de dépenses militaires d’ici la fin de la décennie, a déclaré vendredi le ministre de la Défense nationale, Bill Blair, en partie grâce à l’augmentation des investissements dans l’Arctique, près de sa frontière commune avec la Russie, alors que la région se réchauffe rapidement en raison du climat. changement.

Après que la Russie a annexé la péninsule ukrainienne de Crimée en 2014, les alliés de la RussieOTAN ont convenu de mettre fin aux coupes budgétaires et de consacrer 2 % de leur produit intérieur brut (PIB) à la défense d’ici 10 ans.

Le Canada a consacré à peine 1 % de son PIB à l’époque.

Bill Blair a indiqué qu’il s’attend à ce que les dépenses de défense du Canada atteignent au moins 1,75 % de PIB d’ici 2029, mais que d’autres investissements, notamment le remplacement de la flotte sous-marine vieillissante du pays ou l’achat de systèmes intégrés de défense aérienne et de missiles, pousseraient probablement ce chiffre au-delà des 2 % recommandés.

Selon les données les plus récentes duOTANLe Canada consacrerait 1,33% de son PIB à son budget militaire.

De plus, M. Blair a déclaré qu’en étroite coordination avec les alliés, un groupement tactique dirigé par le Canada en Lettonie est en train d’être élargi à la taille d’une brigade.

% des dépenses de défense. Mais j’ai du travail à faire pour pouvoir l’exprimer à la fois à mon propre pays et à nos alliés », « texte » : « Je pense que cela nous amène inévitablement à plus de 2 % des dépenses de défense. Mais j’ai du travail à faire pour pouvoir l’exprimer à la fois à mon propre pays et à nos alliés”}}”>Je pense que cela nous amène inévitablement à plus de 2 % des dépenses de défense. Mais j’ai du travail à faire pour pouvoir l’exprimer à la fois à mon propre pays et à nos alliés.a-t-il déclaré.

Le Canada prévoit également d’acheter des avions et des hélicoptères de surveillance, ainsi que de reconstituer ses réserves de munitions.

Un groupement tactique dirigé par le Canada en Lettonie est en train d’être élargi à la taille d’une brigade. (Photo d’archives)

Photo : Reuters / Ints Kalnins

Notre pays se trouve à un moment charnière. Notre souveraineté et notre sécurité ne sont plus garanties par notre situation géographique.

Une citation de Bill Blair, ministre de la Défense nationale

Le Canada est entouré de trois océans et a pour voisin le plus grand allié du Canada.OTANÉtats-Unis.

Mais le nouveau contexte de menace, la plus grande accessibilité de notre Arctique, les nouvelles technologies et les actions de nos adversaires nous ont appris que nous devons être prêtsa-t-il déclaré aux journalistes en marge d’une réunion des ministres de la Défense des paysOTAN à Bruxelles, Belgique.

Sur le réseau social X, le ministre Blair a annoncé plus tôt vendredi matin que le gouvernement faisait don de 900 drones de fabrication canadienne pour renforcer les capacités de défense de l’Ukraine.

Le secrétaire général duOTANJens Stoltenberg a déclaré qu’il s’attend à ce qu’environ deux tiers des 32 pays membres de l’alliance dépensent 2 pour cent de leur budget PIB à leur budget de défense, contre seulement trois pays il y a 10 ans.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Bailey Anne Campbell 1983 2024, nécrologie, avis de décès – .
NEXT Jean Coutu et Brunet s’associent à Uber Eats – .