Fatou-Kiné Diakhaté nommée directrice adjointe du cabinet du Président Diomaye Faye (Portrait)

Fatou-Kiné Diakhaté nommée directrice adjointe du cabinet du Président Diomaye Faye (Portrait)
Descriptive text here

Fatou-Kiné Diakhaté, surnommée Fifi par ses proches, est entrée dans l’histoire en devenant la première femme nommée directrice de cabinet adjointe du président de la République du Sénégal Bassirou Diomaye Faye. Elle travaillera aux côtés du professeur Mary Teuw NIANE, actuelle directrice de cabinet.

Selon Jotna Media, Fatou-Kiné Diakhate possède un parcours impressionnant à l’intersection de la finance et de la politique, démontrant sa détermination, son expertise technique et son attachement aux valeurs du parti PASTEF. Depuis 2018, elle a choisi de s’impliquer activement en politique, soulignant son engagement par l’action.

Au sein de PASTEF, Fatou-Kiné Diakhaté s’est dévouée en offrant généreusement son temps, ses compétences et son énergie. Sa récente nomination au poste de Directrice adjointe est une reconnaissance de son travail acharné, de son éthique professionnelle et de son engagement sincère au service du Sénégal. Il couronne également un parcours exceptionnel, fondé sur une solide formation académique et des expériences professionnelles diverses et enrichissantes.

Son parcours académique débute par un baccalauréat scientifique au groupe scolaire Marie Dior Sarr, suivi d’études supérieures en banque, finance et assurance au sein du Groupe ICOGES Paris, et à l’Université Sorbonne Paris Nord, où elle obtient une licence professionnelle dans le même domaine. Elle a également acquis une licence en économie et finance à l’Université Paris 8 Vincennes, puis a poursuivi par un Master en économie et régulation internationale, ainsi qu’un Master en banque, finance et gestion des risques à l’Université Sorbonne Paris Nord. .

Professionnellement, comme le décrit Jotna Media, Fatou-Kiné Diakhaté a débuté comme conseillère clientèle à la Banque Postale et à la Société Générale à Paris, avant de rejoindre Crédit Agricole Corporate & Investment Bank en tant que responsable de titrisation middle office. Elle a ensuite travaillé à l’Agence française de développement (AFD) à Paris, où elle a évolué de responsable de gestion des aides financières à responsable contrôle et qualité, puis chef de projet innovation financière.

En politique, elle a été Secrétaire Exécutive en 2020 et Coordonnatrice de la section diaspora du Mouvement National des Cadres Patriotiques depuis 2021. Dans ces fonctions, elle a contribué à positionner ce mouvement comme un laboratoire intellectuel du PASTEF, en dirigeant avec succès des équipes et des centaines de cadres à travers le monde. élaborer des politiques et des programmes de gouvernance. Elle a également joué un rôle clé dans la coordination des travaux du programme présidentiel « Le projet pour un Sénégal souverain, juste et prospère ».

En tant que membre du Bureau politique du PASTEF et secrétaire nationale adjointe chargée de la diaspora, elle a supervisé la coordination sur quatre continents, promouvant ainsi le parti, la démocratie et l’État de droit au Sénégal.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Air Liquide quitte un site historique et marque le départ d’une « entreprise emblématique » de Champigny-sur-Marn
NEXT Ligue 2. Les absences de Pau à Angers, et les trophées UNFP