Une bouteille de gaz explose dans le sous-sol d’une maison de retraités en Dordogne

Une bouteille de gaz explose dans le sous-sol d’une maison de retraités en Dordogne
Une bouteille de gaz explose dans le sous-sol d’une maison de retraités en Dordogne

Une bouteille de gaz a explosé dans une maison de retraités à Saint-Pierre-de-Frugie, à l’extrême nord de la Dordogne, dans la nuit du samedi 11 au dimanche 12 mai. L’occupante de la maison, une femme de 72 ans, dormait au deuxième étage. Elle est indemne, mais le bâtiment est défiguré.

Le portail, les fenêtres et la porte du garage explosés par l’explosion

L’explosion s’est produite vers minuit. Un voisin promène son chien sur la route des Trois Ponts, tout près de la gare Bussière-Galant, quasiment à la frontière avec la Haute-Vienne. L’homme entend un énorme bruit. Il se rend compte qu’il vient de la maison du retraité : une explosion a fait sauter une partie de la toiture, mais aussi le portail, les fenêtres de la véranda et la porte du garage.

Ce voisin voit que plusieurs bouteilles de gaz sont entreposées dans le garage. Selon l’adjoint au maire appelé sur place, l’homme s’est alors précipité pour refermer la bouteille ouverte, celle qui a probablement provoqué l’explosion. Onze pompiers sont alors intervenus avec quatre véhicules. Des agents Enedis sont également venus.

La retraitée sera relocalisée avec son fils

L’occupant de la maison dormait à l’étage. Miraculeusement, sa chambre se trouve dans le seul endroit qui n’a pas été touché par l’explosion. La femme de 72 ans est indemne, mais très choquée.

Les murs ont bougé, il y a des fissures partout : sa maison est inhabitable. La mairie de Saint-Pierre-de-Frugie a pris une décision ordre de danger en attendant que des experts viennent constater les dégâts. La retraitée sera relocalisée avec son fils.

#Français

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV il veut prendre soin de sa famille avec sa victoire de 70 millions de dollars
NEXT Un cinquième de l’aide étrangère déclarée à l’OCDE en 2023 est allée aux réfugiés au Canada