Avalanche de permis de conduire retirés dans le Gard : la gendarmerie sur tous les fronts

Avalanche de permis de conduire retirés dans le Gard : la gendarmerie sur tous les fronts
Avalanche de permis de conduire retirés dans le Gard : la gendarmerie sur tous les fronts

Par La rédaction Occitanie
Publié le

3 et 24 mai à 18h32

Voir mon actualité
Suivre l’actualité Occitanie

Pas moins que 21 permis de conduire ont été supprimé en une semaine seulement dans le Gard, par les gendarmes de l’Escadron Départemental de Sécurité Routière. C’était entre le 22 et le 28 avril 2024. « En un mot : ça suffit », pestent-ils sur les réseaux sociaux. Ne risquez pas votre vie et celle des autres.

Une avalanche de permis retirés

mardi 23 avril à Saint-Julien-les-Rosiers, les militaires ont procédé à un contrôle routier où une alcoolémie criminelle couplée à une vitesse excessive a été constatée. Deux jours plus tard, à Rodilhan15 excès de vitesse majeurs en un seul contrôle !

Le 27 avril, à Orsan, un nouvel excès de vitesse de plus de 50 km/h, couplé à une conduite avec usage de drogues, a été constaté par les gendarmes. De quoi justifier un retrait de votre permis de conduire. Deux autres excès de vitesse majeurs ont eu lieu le même jour, à Fours. Et dans la soirée, les gendarmes ont interpellé 7 automobilistes pour alcool dans le quartier de Gallargues.

Vitesse et incroyable

Le lendemain, un nouvel excès de vitesse de plus de 50 km/h couplé à une conduite avec usage de stupéfiants est constaté à Vézénobres. Avec l’arrivée des beaux jours, les gendarmes préviennent : ils ne le feront pas ne relâchera pas ses efforts pour assurer la sécurité de tous les usagers de la route.

A commencer par ce week-end où de nombreux contrôles sont prévus aux quatre coins du département.

Suivez toute l’actualité de vos villes et médias préférés en vous abonnant à Mon -.

mcaOnReady.push( function(d){ var s = document.createElement(‘script’); s.id = ‘mediego’; s.src=”https://www.mediego.com/agent.js”; s .defer = true; document.body.appendChild(s }); mcaOnReady.push( function() {if(window.fbq)return;n=window.fbq=function(){n.callMethod? n.callMethod.apply(n,arguments):n.queue.push(arguments)} ; if(!window._fbq)window._fbq=n;n.push=n;n.loaded=!0;n.version=’2.0′;[];t=document.createElement(‘script’);t.defer=!0; t.src=”https://connect.facebook.net/en_US/fbevents.js”;s=document.getElementsByTagName(‘script’)[0]; s.parentNode.insertBefore(t,s); fbq(‘init’, ‘183114723670867’); fbq(‘piste’, ‘PageView’); });

#Français

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV quatorze individus cagoulés et armés interpellés, une probable bagarre évitée par la police
NEXT L’armée française accusée d’avoir entraîné des néo-nazis ukrainiens en Creuse