Jans défend la procédure express aux communautés d’asile

Jans défend la procédure express aux communautés d’asile
Jans défend la procédure express aux communautés d’asile

Le conseiller fédéral Beat Jans a défendu jeudi, lors du 9e Symposium suisse sur l’asile, les mérites de la procédure d’asile express introduite pour les demandes ayant peu de chances d’aboutir. Cette mesure est appliquée dans toute la Suisse «depuis plusieurs jours».

«Cela devrait être une bonne nouvelle pour nous tous», a déclaré le ministre du Département fédéral de justice et police (DFJP) aux participants du colloque qui réunit pendant deux jours les communautés d’asile à Berne.

Car le traitement des demandes d’asile de réfugiés dont les chances de succès dans les 24 heures sont minces nous aide à nous concentrer sur ceux qui ont vraiment besoin d’aide et nous permet d’éloigner un peu le domaine de l’asile des objectifs politiques», poursuit le Bâlois.

Lors de sa visite au Centre fédéral pour demandeurs d’asile de Boudry (NE) en mars, M. Jans avait promis que cette mesure testée à Zurich dans le cadre d’un projet pilote serait appliquée sur le site de Neuchâtel “d’ici fin avril”. Interrogé, le Secrétariat d’Etat aux migrations (SEM) a précisé que cette mesure était en vigueur depuis fin avril dans les six centres ayant une fonction procédurale, à savoir, outre Zurich et Boudry, ceux de Berne, Altstätten (SG). , Chiasso (TI) et Bâle.

/ATS

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Flexibilité au travail, le fossé entre francophones et germanophones
NEXT Le comédien Jay Du Temple fait du vélo à travers le Canada