Sur le tracé du futur GR 342 à Riorges

Sur le tracé du futur GR 342 à Riorges
Descriptive text here

La Ville de Riorges a signé une convention avec la Fédération Française de Randonnée Pédestre Loire, (FFRP) pour une autorisation de passage et un balisage dans le cadre de la création d’un nouveau sentier de grande randonnée.

Cet itinéraire baptisé GR 342, adapté à la randonnée et à la circulation douce, reliera la gare de Montluçon à la gare de Roanne, en passant par la ville de Vichy.

Roannais Agglo participe à la création de cet itinéraire. La collectivité apporte le soutien financier nécessaire au balisage et à la valorisation numérique de cette randonnée pour une durée de 5 ans, avec la publication d’une fiche de randonnée Sur les traces de Saint-Martin de la Tour .

Sur la route entre Roanne et Montluçon

L’itinéraire homologué sera balisé dans les deux sens, de la gare de Roanne à La Verrerie pour le département de la Loire. Il passera par Saint-Léger-sur-Roanne, Pouilly-les-Nonains, Saint-Haon-le-Châtel, Saint-Haon-le-Vieux avant de se diriger vers Bécajat à Saint-Rirand.

Dès son départ de Roanne, il prendra son parti rural dans la commune de Riorges, qui devait donner son accord par cette convention. C’est chose faite, et toutes les autres communes concernées vont désormais être appelées à valider ce projet pour que l’agrément de l’itinéraire soit entériné par la Fédération française de randonnée.

Répertorié dans les programmes FFRP

Le GR 342 devrait donc voir le jour très prochainement, et ainsi être répertorié dans les documents et programmes de la FFRP. Il deviendra, sur la partie Loire, la continuité de l’ancien tracé qui traversait l’Allier, et la complémentarité du GR 463 entre l’Allier et la Creuse. Traversant le nord du département de la Loire, il s’alignera également sur le Chemin de Saint-Martin et traversera le GR 765 qui relie Cluny au Puy-en-Velay et notamment sa partie roannaise entre Charlieu et Saint-Jean-Saint-Maurice -sur-Loire.

Pour Riorges, qui défend son statut de ville verte, c’est un atout supplémentaire pour le cadre de vie, mais aussi pour le développement du tourisme de plein air.

#Français

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV dans le Sud Aveyron, les dernières pluies ont réalimenté les nappes phréatiques
NEXT Vers un renforcement du protocole de sécurité des établissements scolaires du Territoire de Belfort