Découverte macabre d’un sexagénaire, piste vers un homicide favorisé

Découverte macabre d’un sexagénaire, piste vers un homicide favorisé
Découverte macabre d’un sexagénaire, piste vers un homicide favorisé

Par Jean-Marc Aubert
Publié le

1er 24 mai à 12h34
mis à jour le 1er 24 mai à 12h41

Voir mon actualité
Suivre Métropolitain

EXCLUSIVITÉ MÉTROPOLITAINE/ Une femme de 68 ans a été retrouvée morte ce mercredi 1er mai 2024 au matin, dans un appartement de Béziers. Elle montrait des traces de coups, à l’image d’un homme présent sur les lieux qui a alerté les secours.

C’est d’ailleurs ce témoin qui a accueilli les pompiers du SDIS 34l’équipe d’urgence de Smur-Samu et le agents de la police nationaleà leur arrivée dans le logement.

Selon nos informations, il était trop tard pour le sexagénaire, qui gisait sans vie. Elle n’a pas pu être réanimée. Mais sur la base de ses conclusions, le médecin a dressé un obstacle médico-légal. Ainsi, une enquête visant à déterminer les causes du décès va être ouverte par le parquet de Béziers et un autopsie commandé.

La retraitée présentait des marques suspectes sur différentes parties de son corps, tout comme la requérante qui, semble-t-il, aurait également reçu des coups ayant entraîné des blessures légères. La scène du crime a été gelée par le police technique et scientifique pour collecter tous les indices, y compris les traces matérielles et ADN, dans la maison.

Pour l’instant, on ne sait pas s’il s’agit d’un homicide volontaire sur fond de violences conjugales ou d’un féminicide, en supposant que le suspect soit le conjoint de la victime.

> Plus d’informations à suivre

Suivez toute l’actualité de vos villes et médias préférés en vous abonnant à Mon Actu.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV La Fondation Gandur s’installe enfin à Caen
NEXT La foudre frappe un terrain de football, un mort et un grièvement blessé dans le Pas-de-Calais