« Nous devons donner à chacun de vraies informations »

« Nous devons donner à chacun de vraies informations »
« Nous devons donner à chacun de vraies informations »

“Un livre pour enfants sur les règles”. C’est le nom du livre dont l’actrice Jessica Biel est la co-auteure. Un projet qu’elle a qualifié de “total accident” pour Glamour. C’est en effet après réflexion sur le sujet que lui apparut la nécessité de lui consacrer un livre dédié aux enfants.

« J’ai toujours été intéressée par le domaine de la santé reproductive et du bien-être des femmes, et par la façon dont je peux m’impliquer d’une manière qui me semble authentique et utile, à moi, à ma famille (elle a deux fils, avec le chanteur Justin Timberlake ; ndlr) et les familles des autres (…) La première chose qui vient vraiment à l’esprit des jeunes femmes, ce sont leurs règles. Et même à quarante ans. Je n’en sais toujours pas grand chose. Je ne sais pas pourquoi mon cycle fait ce qu’il fait et c’est fou que je ressens ça à mon âge », se demande-t-elle.

Jessica Biel s’est entourée d’experts pour aborder ce sujet, dont ceux de l’équipe Period.org, une association mondiale visant à éradiquer la pauvreté menstruelle et la stigmatisation menstruelle. L’actrice a voulu utiliser des termes vrais et scientifiques, et non des expressions qui édulcorent le sujet. « Nous ne voulions pas donner l’impression que ‘Tante Flo arrive ce mois-ci !’ Elle vient nous rendre visite.»(…) Les enfants maîtrisent la langue. Ils veulent connaître la vérité. Et si vous normalisiez la langue dès le début, cela ne semblera pas bizarre. Pourquoi ne pas dire la vérité sur le fonctionnement de notre corps ?

Sur Instagram, elle espère que son livre donnera aux enfants “l’opportunité de parler de leur corps en toute confiance, maintenant et pour le reste de leur vie !”

Jessica Biel a assuré que dans son quotidien, elle n’hésitait pas à aborder le sujet des périodes au sein de la famille, avec son mari et ses deux enfants. « Mon fils de trois ans m’a demandé un jour : « Qu’est-ce que c’est ? [parce qu’] il voit mes tampons partout. Je ne les cache pas. Il y en a dans toutes les salles de bains de ma maison, au cas où quelqu’un en aurait besoin. Alors il veut jouer avec eux comme s’il s’agissait de jouets et tirer dessus comme s’il s’agissait de petits fusils, etc. Puis, l’enfant de neuf ans [l’a questionnée] parce que je vais rarement aux toilettes seule. Je leur dis : « Les gars, j’ai besoin d’un peu d’intimité, s’il vous plaît. Mais je ne vais pas arrêter ma vie ni mon hygiène menstruelle.

L’actrice a raconté une conversation qu’elle a eue à ce sujet avec son fils aîné : « L’autre jour, j’ai dit à mon fils : ‘Tu sais quoi ? J’ai mes règles. Je suis assez frustré et je me sens un peu ému aujourd’hui, alors je voulais juste vous le faire savoir. Et il a dit : ‘D’accord, merci, maman.’ Et il ne m’a rien demandé de plus.

Mais l’actrice a reconnu son besoin de ressources pour aborder le sujet, surtout lorsque ses fils grandissent, ou s’ils ont davantage de questions. « J’avais besoin d’outils. Je ne savais pas forcément comment avoir ces conversations avec eux. Je me souviens qu’à l’époque où je suivais des cours d’éducation sexuelle, on séparait les garçons et les filles. Il y avait toute une intrigue autour de ce que nous disions aux garçons et de ce que nous disions aux filles. Ce n’était pas transparent.

Vidéo. Aline Boeuf : “Le tabou menstruel contribue aux clichés sexistes qu’on a sur les femmes, par exemple ‘Tu es ennuyeuse parce que tu as tes règles'”

Jessica Biel milite donc pour plus de communication : « Cela a contribué à créer le sentiment qu’il ne faut pas tout dire à tout le monde, ce qui n’a aucun sens. Je pense que si les garçons ne comprennent pas ce qui se passe ou si les personnes qui n’ont pas leurs règles ne comprennent pas ce qui se passe, comment peuvent-ils faire preuve de compassion envers les personnes qui vivent cela. Je pense donc que nous devons donner à chacun de vraies informations pour les aider. démystifier,? pour se déstigmatiser et se soutenir mutuellement dans cette expérience menstruelle très normale, très belle et très puissante.

Lire aussi :

>> EN IMAGES – Couples mythiques : Jessica Biel et Justin Timberlake, les montagnes sûres

>> « Vous lui imposez la charge mentale de vos règles » : sur Instagram, une créatrice de contenu prise à partie… Parce que son mari lui a acheté des tampons

>> 1 personne sur 3 humiliée par son partenaire à cause de ses règles : “Il refuse qu’on dorme dans le même lit”

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Garcia, Tsitsipas, le choc Sinner-Gasquet… le programme de mercredi
NEXT Sylvie Bensaïd. Avec la présence inédite de Mia Schem, Women United For Peace organise une soirée de soutien aux otages le 4 juin