à Marseille, hôteliers et restaurateurs attendent avec impatience l’arrivée de la flamme olympique

à Marseille, hôteliers et restaurateurs attendent avec impatience l’arrivée de la flamme olympique
à Marseille, hôteliers et restaurateurs attendent avec impatience l’arrivée de la flamme olympique

A quelques jours de l’arrivée de la flamme olympique à Marseille, la ville est en effervescence. Les hôtels et restaurants s’apprêtent à recevoir près de 150 000 visiteurs le 8 mai, lorsque la flamme arrivera sur le Vieux-Port.

J-7 avant l’arrivée de la flamme olympique en France. Dans seulement une semaine, la flamme olympique brillera sur le Vieux-Port de Marseille après un majestueux défilé autour de la rade, puis une grande fête populaire. Un moment particulièrement important pour les restaurateurs et hôteliers, qui affichent complet pour l’occasion.

“Nous avons vraiment besoin d’armes”

À l’Hôtel Carrée de Nicolas Guyot, situé sur le Vieux-Port, le carnet de réservation est déjà plein. Le 8 mai, tout le personnel sera sur le pont. « Depuis un an, nos établissements sont pleins. Les hôtels du Vieux-Port ont été pris d’assaut. Donc, à moins de partager la chambre avec quelqu’un d’autre, ça va être compliqué », plaisante-t-il.

Réservations effectuées massivement par les sponsors de la flamme olympique pour inviter leurs clients. Et entre cocktails et autres événements, des agences d’intérim spécialisées sont sollicitées, comme Jean-Philippe Carmona, directeur de Victory Interim. « Nous avons vraiment besoin d’aide. Plus on se rapproche de la date, plus elle devient impressionnante et compliquée. Il faudrait une centaine de personnes supplémentaires quand la flamme arrivera”, explique-t-il au micro d’Europe 1.

Charge de travail énorme

Et pour ce jour férié, les restaurateurs s’attendent également à un afflux important de touristes et s’organisent pour répondre à la demande. «Nous sommes prêts à y faire face et tous nos confrères sont prêts à y faire face», s’exclame Frédéric Jeanjean, restaurateur du Vieux-Port.

« Nous ne compterons pas les heures. Après, on cherche mais je pense qu’il faudrait doubler l’équipe. Nous serons effectivement en plein essor », poursuit-il. Au total, 150 000 personnes sont attendues au défilé maritime et à l’arrivée de la flamme olympique.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Le ministre Daouda Ngom rappelle la nécessité de préserver cette biodiversité et de renforcer la coopération entre le Sénégal et la Mauritanie
NEXT essayez les bains de forêt