Gaëlle Okali présentera sa musique « afro trip-hop » à « The Voice »

Gaëlle Okali présentera sa musique « afro trip-hop » à « The Voice »
Descriptive text here

jeIl y a quelques mois, Gaëlle Okali était loin d’imaginer que son amour pour la musique la mènerait sur la scène de « The Voice » à 40 ans. Encore moins à 13 ans, lorsqu’elle quitte le Cameroun pour la France. « J’ai été adoptée d’un commun accord entre mes parents biologiques et adoptifs. Atteint d’un cancer, il a été plus facile de me soigner grâce au système de santé français en changeant mon état civil”, explique le chanteur de Courpignac (17).

« J’y ai découvert que je pouvais faire de la musique beaucoup plus facilement qu’au Cameroun. Les instruments y sont plus chers. J’ai pu fusionner mes deux cultures pour créer ma musique. Un brassage culturel facilité par ses goûts éclectiques, qu’elle tient notamment de sa mère, grande fan de Maxime Le Forestier et de Georges Moustaki.

Du hardcore aux Beaux-Arts

C’est à son entrée dans le secteur littéraire qu’elle découvre l’histoire de l’art et fait ses premiers pas dans la musique. Elle a notamment développé cette passion en rejoignant un groupe de punk hardcore, ce qui lui a permis pour la première fois d’apporter sa voix sur scène « avec beaucoup de bruit », rit-elle. C’est en entrant aux Beaux-Arts de Toulouse qu’elle découvre de nouvelles inspirations musicales.

Elle rejoint un groupe de musique lors d’un happening organisé aux Beaux-Arts, où elle a été aperçue en train de chanter “au yaourt en fin de soirée”. Elle y joue en chorale parallèlement à ses études, jusqu’à son départ en Belgique à l’école d’arts visuels de La Cambre.

Musique afro trip-hop

La fin de ses études marque aussi le début de sa grande aventure musicale autodidacte. A 34 ans, en 2020, elle crée son premier projet musical éponyme, Okali, avec son mari, pendant le confinement. Ils ont travaillé pendant deux ans sur plusieurs clips musicaux aux airs « afro trip-hop » qu’ils ont mis en ligne en février 2022, « à la fin de la crise du Covid-19, après une période « où les artistes avaient peu d’occasions de se représenter ». .»

Propulsé par « The Voice »

C’est durant cette même période, à partir de février 2023, que le groupe se dévoile sur les scènes de cinq tremplins musicaux. Parmi eux, celui des Fadas du Barouf et celui du Palm’fest, qui leur permet de faire la première partie de Tryo et Roméo Elvis.

Septembre 2023 marque cependant la fin de la tournée tremplin. « C’est après avoir participé à un concours dans les Landes que j’ai reçu un message d’un découvreur de talents de « The Voice », qui m’invitait à participer à une audition pour l’émission. J’ai été très surpris en tant que chanteur autodidacte d’être contacté pour “The Voice”, qui demande une technique vocale de haut niveau !”, plaisante le chanteur.

Le stress n’a cependant pas suffi à faire abandonner l’artiste, qui a été recontactée quelques jours plus tard pour participer aux auditions à l’aveugle de l’émission qu’elle « ne l’a jamais regardée » car je n’ai pas de télé ! Même si tout le monde connaît « The Voice ». Elle dévoilera sa voix aux téléspectateurs ce samedi 24 janvier, où elle espérait attirer l’attention de Zazie et Mika.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV La Belgique aide à démanteler l’une des plus grandes plateformes d’escroquerie en ligne
NEXT Les murmures de lundi : les adieux prodigieux d’Eric Frechon au Bristol, Benjamin Collombat au Château de Courcelles, les Gautier et leur Auberge de la Give, les nouveaux Relais & Châteaux de Drisco à Tel Aviv et l’ascension de Tomer Tal, les débuts de Philippe Mille nouvelle façon