De riches rencontres littéraires attendues à Nogaro

De riches rencontres littéraires attendues à Nogaro
De riches rencontres littéraires attendues à Nogaro

l’essentiel
Du 29 mai au 1er juin ont lieu les 19es Rencontres littéraires de Nogaro. Temps fort vendredi après-midi avec la mise en place de séances de dédicaces, de tables rondes et du prix « Jeune Mousquetaire ».

Les Rencontres littéraires de Nogaro reviennent du 29 mai au 1er juin. Cette fête du livre annonce le plus grand rassemblement d’auteurs du Gers. Pas moins de 15 rendez-vous auront lieu sur les 3 jours dans tout le département. 12 auteurs, dont Akli Tadjer et Murielle Magellan, participeront aux différentes rencontres qui auront lieu dans les médiathèques ou librairies.

Mais le moment clé du festival aura lieu vendredi après-midi à Nogaro : « La nouveauté de cette 19e édition, c’est le mini-salon du livre. C’est le moment important des Rencontres Littéraires. Environ 300 à 400 personnes viendront assister à l’événement », explique Eric Busson, président de l’association organisatrice « Un livre dans ma poche ».

Rencontres et dédicaces avec les auteurs de cette édition, dont Olivier Adam sera président, seront au programme cet après-midi. Des tables rondes animées par ces mêmes écrivains auront lieu en parallèle : « Pour les tables rondes, j’ai essayé de trouver un fil conducteur entre les romans des différents auteurs » explique Eric Busson. Les thématiques abordées durant l’après-midi seront nombreuses : portraits de femmes, harcèlement, mais aussi Histoire.

Entre Histoire et humour

Et pour cause, Yann Bouvier, professeur d’Histoire-Géographie et vidéaste aux centaines de milliers d’abonnés sur les réseaux sociaux, sera présent cet après-midi : « C’est un ancien élève du lycée. Il est très heureux de retourner là où il a grandi. Par ailleurs, son livre « Microcosme » vient de recevoir la mention « Coup de coeur » du jury du Prix d’Histoire de l’Institut de France.

Par deux fois, Yann Bouvier échangera avec le célèbre romancier François-Henri Soulié : « Le premier débat « Histoire : un vrai roman ? est une référence à Paul Veyne. L’histoire est rigueur et le roman est fiction, le problème sera : Comment lier les deux ? précise l’organisateur. Il poursuit : « La journée se terminera par un débat final centré autour de l’Histoire et de l’humour. Yann a écrit une bande dessinée avec des blagues à l’intérieur et François Henri distille aussi de l’humour dans ses romans et le personnage a beaucoup d’humour » précise Eric Busson.

En milieu d’après-midi, le prix « Jeune Mousquetaire » sera remis à 18h30. Louis Cabaret, Clément Camar-Mercier, Salma El Moumni, Adèle Gascuel ou Nathalie Zberro concourent pour obtenir la récompense : « Les romans ont été choisis par un comité de sélection. Ils ont tous séduit les lecteurs pour qu’ils aient tous une chance. Si le président de l’association « Un livre dans la poche » réserve le suspense jusqu’à l’annonce du grand gagnant, la délibération aura lieu jeudi soir en toute intimité.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Gwenaëlle Lenoir, lauréate du prix Relais des Voyageurs Lecteurs 2024
NEXT La vie de Mme Bendiche racontée dans un roman