Vincent Barbare quitte Editis qui se réorganise autour de Marie-Christine Conchon

Vincent Barbare quitte Editis qui se réorganise autour de Marie-Christine Conchon
Descriptive text here

Après avoir revu sa division Littérature en janvier, la direction générale du groupe Editis réorganise la division comprenant notamment l’Illustré, le Livre broché et l’Audio selon un communiqué du 27 février.

Marie Christine ConchonDirecteur Général Adjoint du groupe Editis, assume la responsabilité de ces pôles, à l’exception de l’Enseignement. Vincent BarbarePrésident d’Edi8 depuis janvier 2015 et qui supervisait l’ensemble de ces activités depuis plus d’un an, quitte le groupe, est-il précisé.

L’ancien PDG d’Univers Poche (2010-2021), qui dirigera directement les éditions Rivière Noire, Kotoon, Kurokawa et Les Escales, sera épaulé par Erwan Scoarnecnommé directeur adjoint chargé de définir et de mettre en œuvre la stratégie et le développement des centres et maisons, jusqu’alors directeur adjoint d’Edi8.

« Confiance dans les talents du groupe »

Pour gérer ces différentes entités réorganisées, plusieurs promotions internes ont été annoncées. Donc, Alexandra Bentz, jusqu’à présent directeur adjoint d’Edi8, est nommé directeur de deux pôles éditoriaux : Illustré et tourisme avec les éditions First, First Interactive, Gründ Beaux Livres, Hors Collection, Millesima, Philéas, Solar, Tana et Lonely Planet ainsi que Jeunesse avec le Éditions Gründ, Hemma, Langue au chat, Les Livres du Dragon d’Or, Octopus Fictions, Slalom, 404 Éditions et PKJ qui a rejoint le pôle. Elle est assistée du directeur de ces dernières éditions, Natacha Derevitski.

Frédérique Sarfati-Romano est nommé directeur du pôle éditorial Poche, Audio et Numérique qui comprend le 10/18, les Éditions Pocket, Empreinte Magnétique et Lizzie, et les activités numériques de la littérature, assisté de Carine Fannius comme adjoint.

Ces promotions internes traduisent notre confiance dans les talents du groupe et dans notre capacité collective de renouvellement. », a déclaré Catherine Lucet, directrice générale d’Editis, citée dans le communiqué.

Un peu plus de quatre mois après sa prise de fonction, la nouvelle direction du groupe poursuit la réorganisation d’Editis. En janvier, le groupe a annoncé la réorganisation des maisons de Littérature générale autour de trois divisions. Reste donc à revoir la branche Éducation, dont le pôle Grand Public était tombé à Vincent Barbare alors que la branche professionnelle est toujours sous la tutelle de Benjamin Tancrède.

Denis Olivennesprésident non exécutif du groupe, s’était donné jusqu’à la fin du premier trimestre 2024 pour élaborer la feuille de route d’Editis version IMI, nouvel actionnaire depuis mi-novembre.

Lire : Les nouveaux visages d’Editis

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV La poésie post-apocalyptique de Virginie DeChamplain
NEXT un livre passionnant sur un héros béarnais de la Résistance