Pour éviter de compromettre vos vacances en Thaïlande, voici ce qu’il ne faut surtout pas faire

Pour éviter de compromettre vos vacances en Thaïlande, voici ce qu’il ne faut surtout pas faire
Pour éviter de compromettre vos vacances en Thaïlande, voici ce qu’il ne faut surtout pas faire

Hospitalité légendaire, plages sublimes, atouts culturels… L’essor du tourisme en Thaïlande s’explique par de multiples raisons.

Le pays asiatique a attiré plus de 27 millions de touristes étrangers en 2023.

Le Royaume du Sourire possède ses propres rites et coutumes, que tout voyageur responsable se doit de respecter.

Plages à couper le souffle, identité culturelle riche, cuisine raffinée accessible aux petits budgets… les atouts naturels et culturels de la Thaïlande n’ont pas échappé aux voyageurs. Du 1er janvier au 24 décembre 2023, plus de 27 millions de touristes étrangers ont visité le Pays du Sourire, selon le ministère thaïlandais du Tourisme et des Sports. Cette année, le pays asiatique ambitionne de battre son précédent record de 2019 et ses 39,9 millions d’arrivées, en atteignant 40 millions de voyageurs internationaux en 2024. Comme tout pays, la Thaïlande a ses coutumes et ses rites. Avant de partir, découvrez quels sont les principaux faux pas à éviter lors de votre voyage.

  • Lire aussi

    Thaïlande : à la découverte du plus grand aquarium du monde

Asseyez-vous, les pieds face au Bouddha

Les temples bouddhistes sont considérés comme des lieux sacrés pour les Thaïlandais, vous devez donc suivre diverses règles si vous les visitez. En plus de se déchausser, il est impératif de ne pas s’asseoir les pieds face au Bouddha, un geste considéré comme un sacrilège pour les fidèles, comme le rappelle Le Routard. La meilleure position à adopter est celle des locaux : les jambes repliées sous les fesses. De même, veillez à porter une tenue vestimentaire décente dans les temples. Que vous soyez un homme ou une femme, les épaules, les cuisses et le ventre doivent être des parties du corps couvertes.

Critiquer la famille royale

Le roi et la famille royale sont très respectés par les locaux, il serait donc très inapproprié de critiquer la monarchie auprès d’un Thaïlandais. En plus de le mettre mal à l’aise, il pourrait signaler vos propos aux autorités, ce qui pourrait lui valoir de lourdes sanctions, comme une peine de prison. En général, il est préférable d’éviter de discuter de la famille royale, de la politique et de la religion avec les locaux.

Se mettre en colère contre un Thaïlandais

Comme les Cambodgiens, les Thaïlandais sont des gens modestes, bienveillants et respectueux envers leurs interlocuteurs. Dans la culture asiatique, perdre la face est l’une des pires hontes, alors soyez toujours courtois envers les locaux, même si une situation vous irrite. Se mettre en colère contre un Thaïlandais est mal vu, surtout s’il y a des témoins présents. S’il y a un problème, essayez d’en discuter calmement et hors des regards.

Occupez les sièges à l’avant du bus

En Thaïlande, les sièges de bus sont en priorité réservés aux moines, il faut donc éviter de s’y asseoir, conseille le Guide du Routard. Si vous êtes un homme, il est également recommandé de ne pas s’asseoir à côté de religieuses, tandis que les femmes ne doivent pas entrer en contact avec des moines.


Marjorie RAYNAUD pour TF1 INFO

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

NEXT Antilles menacées par l’ouragan Beryl, classé « extrêmement dangereux » : Actualités