« La musique expérimentale n’est pas élitiste, elle est méconnue »

« La musique expérimentale n’est pas élitiste, elle est méconnue »
« La musique expérimentale n’est pas élitiste, elle est méconnue »

Un peu dur pour les oreilles, tout ça ? « Non, dit-il, cette musique n’est pas élitiste, elle est méconnue. Nous nous efforçons de les faire entendre du plus grand nombre avec des rendez-vous gratuits et non obligatoires. Après, c’est à chacun de décider s’il les aime ou non. »

Ainsi, la place Nansouty accueillera un concert de Cop(i)nes, trois chanteurs basques qui détournent les chansons grivoises de la troisième mi-temps (mercredi 3 juillet), ou encore trois projections de films expérimentaux de Julie Chaffort (du mercredi 3 juillet au vendredi 5 juillet). ). Des événements organisés en extérieur, sans perturber la vie du quartier.

Tous les formats

Même chose place des Capucins avec les solos de l’altiste-chanteuse Maud Herrera, du batteur Mathias Pontevia (samedi 6) et de la chanteuse Juliette Minvielle (dimanche 7). C’est également là que l’artiste électronique Julia Hanadi Al Abed présentera une performance basée sur des sons enregistrés à côté, au marché des Capucins.

Ce sera la troisième rencontre avec Julia Hanadi Al Abed, précédemment programmée avec Laurent Tixador pour un DJ set expérimental à base de 78 tours le lundi 1euh aux Avant-Postes (ex-Lucarne, rue Beyssac), et avec Lise Barkas à la cornemuse le mercredi 3 place Nansouty.

Court-circuit suivra plusieurs artistes dans différents formats tout au long de la semaine. Notamment Pom Bouvier-B, un Auvergnat qui produit des sons issus du bricolage électrique et du détournement d’objets (mercredi 3 aux Avant-Postes, jeudi 4 et vendredi 5 place Nansouty). Un panorama qui se complète d’un concert et d’une exposition le mardi 2 à La Réserve Bienvenue. A Nansouty aussi, pour affirmer davantage cet axe tracé jusqu’à Saint-Michel.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Avoir cette caractéristique peut vous aider à vivre plus longtemps, selon une étude.
NEXT Le crack et la cocaïne explosent en Suisse et cela s’explique – .