les temps forts du festival

les temps forts du festival
les temps forts du festival

Par

La rédaction toulousaine

Publié le

23 juin 2024 à 15h20

Voir mon actualité
Suivez l’actualité toulousaine

Une vingtième édition de Marathon des mots doit honorer la littérature sous toutes ses formes, ses stars et ses écrivains en pleine ascension et des textes, livres, poèmes, récits et romans qui, tous, prennent le pouls du monde dans lequel nous vivons.

Portés par leurs auteurs ou par des comédiens de premier plan, ces textes sont la vitrine de la littérature d’aujourd’hui.

Auteurs toulousains

Il y aura de nombreux auteurs toulousains et nous en sommes ravis. Prix ​​Goncourt 2019, Jean-Paul Dubois présentera son dernier roman, « L’Origine des larmes » (Éditions de l’Olivier). Baptiste Beaulieuun médecin toulousain, auteur de nombreux ouvrages, parlera aussi de larmes et de prodiges, dans un magnifique essai : « Où vont les larmes quand elles sèchent » (L’Iconoclaste).

Manu Caussé reviendra sur “Far Too Small” et la polémique angoissante qu’il a suscitée l’année dernière – ce roman, aussi intelligent que drôle et touchant, traite du harcèlement subi par un adolescent persuadé que son pénis est “beaucoup trop petit”.

Enfin, un groupe d’auteurs de la métropole toulousaine (Rachel Corenblit, Didier Goupil, Benoit Séverac, Sophie Astrabie et Elise Costa) liront ensemble «L’été de nos vingt ans» – un titre en phase avec le vingtième anniversaire du Festival – sur un thème qui lancera parfaitement les vacances très attendues.

Des « stars » incontournables

Les stars ne manqueront pas : Édouard Louis, devenu incontournable depuis « Fin avec Eddy Bellegueule » en 2014, revient avec la poignante « Monique s’évade » (Le Seuil), qui s’intéresse directement aux violences faites aux femmes.

Vidéos : actuellement sur -

Jean-Baptiste Andréa, lauréat du prix Goncourt 2023 avec « Veiller sur elle » (L’Iconoclaste) reviendra à Toulouse pour présenter ce formidable roman. Trois rencontres, dont une à Carcassonne, nous permettront de rencontrer le romancier mauricien Nathacha Appanah, dont le dernier roman, « La Mémoire délavée » (Mercure de France) navigue sur les eaux troubles de la migration et du déracinement. Une histoire sublime, et forcément des rencontres passionnantes.

Acteurs

Quant aux lecteurs, nous retrouverons avec plaisir ces acteurs et actrices qui savent si bien donner aux mots qu’ils lisent la profondeur ou la légèreté que les auteurs ont voulu leur donner.

De Judith Henry à Kim Higelin, d’Ariane Ascaride à Marianne Denicourt en passant par Tchéky Karyo, Marie-Christine Barrault, Rachida Brakni – qui est aussi romancière et qui lira elle-même son très beau « Kaddour » (Stock) -, Didier Sandre ou encore Irène Jacob, le casting promet de très belles rencontres avec les paroles et les pensées de ces auteurs qui nous aident à vivre.

Yves GABAY

Le Marathon des Mots, du 25 au 30 juin 2024 à Toulouse et ses environs. Programme complet à découvrir sur le site du festival.

Suivez toute l’actualité de vos villes et médias préférés en vous abonnant à Mon -.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV La génération X présente des taux de cancer plus élevés que toutes les générations précédentes.
NEXT Le crack et la cocaïne explosent en Suisse et cela s’explique – .