Elle devient narcoleptique après un vaccin, l’Etat lui verse 1,2 million d’euros

Elle devient narcoleptique après un vaccin, l’Etat lui verse 1,2 million d’euros
Elle devient narcoleptique après un vaccin, l’Etat lui verse 1,2 million d’euros

Depuis sa vaccination contre le virus de la grippe A (H1N1) en 2009, une habitante de Maubeuge souffre de problèmes chroniques de sommeil et d’une perte de tonus musculaire.

Mathis Thomas

Écrit sur 02/05/2024

Quels vaccins sont obligatoires en France ? —
Bonjour Docteurs – Newen Digital

Peut-on devenir narcoleptique à cause d’un vaccin ? La réponse est positive, selon une expertise réalisée pour éclaircir le cas d’un habitant de Maubeuge (Nord) auprès de la justice. Comme signalé La voix du Nordcette femme sera indemnisée à hauteur de 1,2 million d’euros après avoir contracté la narcolepsie suite à un vaccin contre la grippe H1N1 reçu en 2009.

L’Office national d’indemnisation des accidents médicaux (Oniam) vient d’être condamné ce mercredi 24 avril par le tribunal administratif de Lille, après avoir refusé d’indemniser la plaignante, alors que le lien était reconnu entre l’apparition de la narcolepsie et le vaccin.

A lire aussi : L’ivresse du sommeil, un trouble rare et méconnu

Troubles « imputables à la vaccination »

15 ans plus tôt, Gwenaëlle, comme des milliers d’autres Français, avait reçu le vaccin pour se protéger contre la grippe A (H1N1). Suite à cette injection, le quadragénaire a développé une narcolepsie, selon un avis d’expert, confirmant la relation de cause à effet entre la vaccination contre la grippe A et la survenue de la maladie. Cependant, l’Oniam a jusqu’à présent refusé sa demande d’indemnisation.

L’organisation a finalement été condamnée à lui verser une somme substantielle, au vu des troubles.attribuable à la vaccination contre la grippe A (H1N1)», indique le tribunal administratif de Lille dans sa décision consultée par La voix du Nord.

Qu’est-ce que la narcolepsie ?

La narcolepsie est une maladie rare, qui touche environ une personne sur 2 000 et se caractérise par deux symptômes principaux :

  • UN La somnolence diurne : des accès brusques de sommeil de quelques minutes, qui surviennent n’importe où et à tout moment ;
  • UN cataplexie : relâchement soudain du tonus musculaire provoqué par une émotion forte comme un éclat de rire, une colère ou une surprise. Cela peut provoquer une faiblesse des genoux, une incapacité à articuler ou parfois même une chute pendant quelques secondes.

UN prédisposition génétiqueUN un traumatisme crânien ou même un infection comme le virus de la grippe peut expliquer l’apparition de cette maladie. Elle apparaît le plus souvent entre 10 et 30 ans et dure toute la vie.

La narcolepsie reste néanmoins difficile à comprendre car elle fait intervenir des mécanismes complexes au niveau du cerveau. Cette maladie attaque une petite région située au cœur du cerveau : l’hypothalamus. Il détruit les neurones qui produisent l’hypocrétine – aussi appelée orexine – une protéine jouant un rôle clé dans le circuit de l’éveil.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Polémique autour de la vente d’une partie de la collection d’art Renault chez Christie’s
NEXT Une première cartographie des connexions entre les neurones du cerveau humain