bientôt un remake pour le plus gros succès de 2024 en France ? – Actualités cinéma – .

bientôt un remake pour le plus gros succès de 2024 en France ? – Actualités cinéma – .
bientôt un remake pour le plus gros succès de 2024 en France ? – Actualités cinéma – .

Il est toujours en tête et son destin pourrait continuer au-delà de nos frontières : « A little thing more » sortira dans plusieurs pays du monde, et l’Italie a déjà acquis les droits d’un remake.

Si ce n’est pas encore fait, ce n’est qu’une question de jours : La Famille Bélier et ses 7 699 735 entrées verront passer A Little Something Extra. Puis ce sera au tour du Cinquième Élément, du Gendarme de Saint-Tropez, Un Indien dans la Ville, Les Visiteurs 2, les Choristes, Amélie Poulain…

Bref, le mot “phénomène” Ce n’est pas trop parler de la comédie d’Artus, qui met en scène une dizaine d’acteurs handicapés et a tout pour terminer l’année 2024 en tête du box-office. Sans trembler. Et son fabuleux destin se poursuivra également au-delà de nos frontières, comme nous l’explique dans un article signé Variété.

Selon les médias américains, le long-métrage aurait déjà rapporté la bagatelle de 50,7 millions d’euros dans les salles françaises. Et il s’apprête à faire fructifier sa fortune en Suisse, au Canada et au Benelux (Belgique – Pays-Bas – Luxembourg), qui l’avaient déjà racheté avant sa sortie.

Ainsi qu’en Allemagne, Italie, Australie, Russie, Israël, Scandinavie et Portugal, qui ont acquis les droits de distribution. Parallèlement, la Grande-Bretagne, le Japon, l’Amérique latine, la Corée, la Chine, l’Europe de l’Est, l’Afrique, le Moyen-Orient et les Etats-Unis, avec lesquels des discussions sont en cours à ce niveau.

Un piccolo supplémentaire en plus ?

Mais, comme c’est souvent le cas d’un tel phénomène, certains pays ne vont pas seulement le projeter chez eux : ils entendent aussi le refaire à leur manière. Comme l’Italie, qui a déjà obtenu les droits d’un remake. Ou encore l’Allemagne, la Russie, l’Espagne et la Chine, dont les offres sont à l’étude.

Cela ne veut pas dire que cela va réussir, car le remake américain de Dîner de cons n’est sorti qu’en 2010 quand celui de Bienvenue chez les Ch’tis a échoué. Mais la possibilité est désormais là, et le voyage d’Un p’tit choisi en plus n’est pas près de s’arrêter.

Il suffit de lui souhaiter un succès plus proche de celui de La Famille Bélier (dont le remake américain, CODA, a remporté l’Oscar du meilleur film en 2022) que de Bienvenue chez les Ch’tis, dont la relecture italienne a été jugée très ratée par les rares des gens pour l’avoir vu en France.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

NEXT « Les Trois Mousquetaires » aura un troisième film, mais pas avant 2027