Lenny Kravitz, la bête de scène est de retour – .

Lenny Kravitz, la bête de scène est de retour – .
Lenny Kravitz, la bête de scène est de retour – .

Il a fêté ses 60 ans le 26 mai dernier, et cette simple information suffirait à faire pâlir n’importe quel être humain normalement constitué. Parce que Lenny Kravitz paraît dix ans plus jeune. Parce qu’il se maintient dans une forme physique insolente. Mais aussi, et surtout, parce que sa musique n’a pas pris une ride.

Un « dinosaure du rock », Lenny ? Pas du tout ! Bien sûr, seuls les « vrais » instruments, manipulés par les génies que sont ses « vrais » musiciens, trouvent grâce à ses yeux. Certes, l’auto-tune ne fait pas partie de son vocabulaire artistique. Mais la superstar américaine a su s’adapter, tout au long de son incroyable carrière, à différents styles musicaux, tout en gardant le rock, le vrai, comme véritable ADN.

Tubes planétaires

Le public du Malsaucy en aura une nouvelle fois la confirmation éclatante ce vendredi de juillet, lui qui n’avait pas vu Lenny Kravitz à l’œuvre depuis son dernier passage là-bas en 1999 (il était toutefois venu en Nord-Franche-Comté en 2012, à l’Axone, lors d’un spectacle inoubliable).

Certes, ses tubes planétaires seront probablement au menu,Est-ce que tu vas suivre mon chemin ? a S’envoler En passant par Ce n’est pas fini tant que ce n’est pas fini ou Je t’appartiens. Mais Eurocks aura également droit à un aperçu de son dernier album. Lumière électrique bleuepublié en offrande il y a quelques jours à peine. Une fois de plus, les guitares électriques sont magnifiées. Et avec lui Lenny Kravitz, la bête de scène intemporelle, inoxydable, qu’on ne se lasse pas de voir rugir, encore et encore.

« Human », un morceau de son dernier album « Blue Electric Light » sorti le mois dernier

Ce contenu est bloqué car vous n’avez pas accepté les cookies et autres traceurs.

En cliquant sur ” J’accepte “des cookies et autres traceurs seront placés et vous pourrez visualiser le contenu (Plus d’information).

En cliquant sur « J’accepte tous les cookies »vous autorisez le dépôt de cookies et autres traceurs pour le stockage de vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Vous pouvez retirer votre consentement à tout moment en consultant notre politique de protection des données.
Gérer mes choix


J’accepte
J’accepte tous les cookies

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Au Festival Jaaz de Saint-Omer, le pianiste Pierre de Bethmann et son quatuor de l’intensité – .
NEXT Elle recrée une photo iconique 35 ans plus tard – .