Droits télé. Aucune avancée avec beIN, la Ligue 1 en difficulté à trouver un diffuseur…

Droits télé. Aucune avancée avec beIN, la Ligue 1 en difficulté à trouver un diffuseur…
Droits télé. Aucune avancée avec beIN, la Ligue 1 en difficulté à trouver un diffuseur…

Les discussions risquent d’être électriques, mercredi 5 juin, lors du prochain conseil d’administration de la LFP, encore un peu plus flou concernant les droits TV de la Ligue 1. Le championnat, qui reprendra mi-août, n’a toujours pas trouvé d’officiel. diffuseur pour la période 2024-2029. Le Parisien indique même que être au sportannoncé comme le sauveur, a récemment reculé dans les négociations.

La chaîne qatarie n’a jamais souhaité acquérir 100% des droits de la Ligue 1 mais a surtout souhaité renégocier à la hausse son contrat de diffusion exclusive avec Canal +, situé à 250 millions d’euros minimum annuel selon le quotidien. Un arrangement refusé par Maxime Saada, patron de la chaîne cryptée, qui a donc poussé être au sport de se retirer des négociations avec la Ligue.

Une chaîne 100% Ligue 1 comme plan d’urgence ?

Pour Vincent Labrune et la LFP, la situation est désormais très inconfortable. Malgré tout, un plan B existe pour trouver un compromis : celui d’une chaîne 100% Ligue 1, comme le révèle L’équipe Et Le Parisien. Cette antenne serait ainsi accessible à tous les opérateurs (Bouygues, Orange, SFR…), mais elle serait certainement moins rentable pour les clubs professionnels. Une chaîne à l’étude, selon l’ancien président de l’OM interrogé par CMRChristophe Bouchet, depuis plusieurs mois.

« Mais ça pose un problème. La Ligue 1 n’a plus aucune valeur. Vous pouvez toujours créer votre chaîne, mais à qui la vendez-vous ? Aujourd’hui, le vrai problème, c’est combien de personnes en France sont abonnés à une chaîne de Ligue 1. Les choses ont changé. Le football n’est plus seul. Jusqu’en 2015, le football était roi. Aujourd’hui, les familles ont devant elles un large éventail de possibilités pour se divertir. Le football n’est plus seul. »

A LIRE AUSSI. Droits TV de la Ligue 1. La LFP signe un accord avec Infront sur la commercialisation à l’étranger

La Ligue comptait sur un contrat d’une valeur de 700 millions d’euros au cas où un accord serait trouvé avec être au sport. La chaîne qatarie ne peut assurer seule cet engagement financier et Canal + étant en position de force, la somme totale passera sous la barre des 500 millions d’euros. Très loin du milliard d’euros fixé l’été dernier par le président de la LFP.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

NEXT Les trois programmes à ne pas manquer en juin ! – .