“Demain nous appartient” avant le 29 mai Grégory kidnappe un homme et Marianne est au plus mal (Résumé complet de l’épisode 1696)

“Demain nous appartient” avant le 29 mai Grégory kidnappe un homme et Marianne est au plus mal (Résumé complet de l’épisode 1696)
“Demain nous appartient” avant le 29 mai Grégory kidnappe un homme et Marianne est au plus mal (Résumé complet de l’épisode 1696)

« Tomorrow We Belong » en avance avec le résumé détaillé et complet de l’épisode 1696 du mercredi 29 mai 2024 – Dans ce nouvel épisode qui sera diffusé mercredi à 19h10 sur TF1, Soraya et Victoire soupçonnent Grégory d’avoir kidnappé un homme et Marianne s’effondre…

© Capture Newsactual/ TF1

Le précédent résumé de Demain nous appartient du mardi 28 mai 2024 de News Actual est également en ligne.

Retrouvez également les spoilers ADN jusqu’au 14 juin 2024. Bonne lecture.

Demain nous appartient : Résumé de l’épisode du 29 mai 2024

Timothée refuse de rendre service à Nordine

Au Spoon, Manon et Timothée prennent le petit déjeuner. Timothée pense que la jeune femme s’habitue à sa chaise, car elle est venue au café restaurant, mais ce n’est pas le cas. Timothée interroge alors Manon sur son quotidien. Manon lui explique qu’au début, elle dépendait d’Aurore pour se laver et s’habiller, mais maintenant, elle commence à se débrouiller toute seule. Elle demande ensuite à Timothée s’il travaille sur des enquêtes en ce moment. Il lui explique qu’il s’occupe de quelques affaires d’actualité et qu’il continue d’enquêter sur le vol de la cagnotte du défilé. À ce moment-là, Nordine entre dans le Spoon. Il fait signe à Timothée qui remarque que Manon en veut toujours à son ex-petit-ami.

Au commissariat, Nordine tente de soudoyer Timothée avec un cadeau pour qu’il l’aide à renouer avec Manon. Non seulement le jeune homme refuse, mais il appelle rapidement Manon pour tout lui raconter. Aurore entend leur conversation. Elle dit à Manon qu’elle sait très bien que Nordine lui manque. Manon avoue qu’elle l’aime toujours, mais elle ne veut pas lui imposer son fauteuil roulant.

Marianne se réfugie à l’hôtel

Marianne a rassemblé ses affaires et s’apprête à rentrer chez elle. Chloé cherche des prétextes pour lui rendre visite, mais Marianne, fidèle à elle-même, lui fait comprendre qu’elle veut qu’on la laisse tranquille. Elle ajoute ensuite qu’elle doit apprendre à vivre sans Renaud. Chloé fait promettre à Marianne de l’appeler si cela devient trop difficile pour elle.

Marianne rencontre son voisin devant chez elle. Ce dernier aperçoit ses valises et s’embrouille. Elle pense que Marianne revient de son voyage aux Etats-Unis. La voisine précise que Renaud lui avait parlé de leur séjour. « Mon mari est mort. Il a été abbatu. Vous n’étiez pas au courant ? En général, vous savez tout ce qui se passe avec les voisins, n’est-ce pas ?
» dit Marianne. La voisine s’excuse et présente ses condoléances. Traverser le portail dépasse les forces de Marianne. Elle remonte dans sa voiture et se rend au Spoon. Elle rencontre Sébastien qui lui présente ses condoléances. Il l’assure alors de son soutien. Marianne déplore qu’à chaque fois qu’elle rencontre une connaissance, elle ait droit au même vers et dit à Sébastien qu’elle aimerait avoir une discussion normale. Sébastien lui fait croire qu’il a besoin de son avis médical pour un prévenu atteint de psoriasis. Marianne n’est pas dupe. Elle s’est rendu compte qu’il venait de lui mentir et lui a dit qu’elle appréciait l’effort. Sébastien l’invite alors à prendre un café, mais Marianne refuse car elle doit aller travailler. Sébastien la regarde s’éloigner, l’air mélancolique. Est-il toujours amoureux d’elle ?

En fin de journée, en centre-ville, Marianne rencontre Christelle qui s’étonne qu’elle soit venue jusqu’ici pour acheter une simple pizza. La mère de Chloé coupe court à la conversation. Après le départ de Christelle, Marianne regagne sa chambre d’hôtel. Elle s’allonge sur le lit, se recroqueville et fond en larmes.

Grégory kidnappe un homme

Au petit matin, Soraya frappe à la porte de Grégory et insiste pour voir Noor. Elle panique car elle n’a aucune nouvelle de sa sœur. Noor vient de se réveiller et explique à Soraya qu’elle n’a pas encore allumé son téléphone. Puis elle demande à Soraya pourquoi elle est si stressée. Sa sœur répond qu’elle va tout lui expliquer, mais pas maintenant. Elle demande alors à Noor de la suivre, mais cette dernière refuse. Noor demande à sa sœur de lui parler maintenant, sinon elles en reparleront plus tard. Ensuite, elle s’énerve, car sa sœur l’a réveillée pour rien. Avant que Soraya ne quitte son appartement, Grégory la regarde.

Plus tard dans la journée, Soraya, Victoire et Raphaëlle se rendent au commissariat et font part à Martin de leurs soupçons envers Grégory. Soraya assure à Martin qu’elle est certaine d’avoir vu un corps gisant dans le salon de Grégory. Toutefois, Martin ne dispose d’aucune information concrète lui permettant de procéder à une fouille du jeune homme. Raphaëlle l’incite à faire tracer le téléphone portable de Grégory la semaine dernière pour vérifier la véracité de son agression dans la rue. Martin cède.

Pendant ce temps, Grégory raconte à Gabriel que Soraya s’est présentée chez lui en panique pour chercher sa sœur. Il demande alors à sa nouvelle amie d’essayer de la raisonner. Mal à l’aise, Gabriel affirme que Soraya est en colère contre lui parce qu’il lui a mal parlé lorsqu’elle a mal garé sa voiture, et qu’elle a besoin de se rassurer sur le fait qu’il est une bonne personne.

Non loin de là, Victoire et Soraya croisent un livreur dans le hall de l’immeuble. Il sonne à l’interphone et Grégory lui ouvre la porte. Le livreur demande à Soraya si elle peut lui tenir la porte, car il a les bras chargés. Elle remarque que les sacs de courses contiennent une dizaine de cartons de raviolis premier prix. Pourtant, Grégory est vegan. Soraya et Victoire concluent rapidement que l’homme allongé sur le sol de l’appartement de Grégory n’était pas mort, mais endormi, et que Grégory le retient prisonnier. La question est maintenant de savoir où.

Soraya et Victoire rassemblent leur courage et descendent dans les caves. A l’aide d’un marteau, Soraya brise le cadenas de la porte de la cave de Grégory, mais le jeune homme les surprend. Il est furieux contre eux, mais leur permet d’entrer. Les deux jeunes femmes ne sont guère rassurées. Ils s’aperçoivent enfin que la cave est vide. Grégory pose une perceuse sur l’étagère et leur demande de l’éteindre en partant.

Non loin de là, Martin informe Raphaëlle que le soir où Grégory aurait été agressé, son téléphone était bloqué chez lui. Raphaëlle est persuadée que Grégory n’a pas été agressé, qu’il s’est battu chez lui et qu’il a attaqué Soraya. Elle encourage son compagnon à faire pression sur le jeune homme.

Mis en confiance par Grégory à propos de la cave, Gabriel tente de raisonner sa compagne. Il lui dit qu’il ne la reconnaît pas. Gabriel reste persuadé que Soraya a fait un mauvais rêve l’autre jour. Soraya déplore qu’il remette en question tout ce qu’elle a dit depuis le début et insiste sur le fait qu’elle ne rêvait pas. Elle ajoute que Grégory le manipule et l’utilise pour faire pression sur lui. De retour du commissariat, Raphaëlle se précipite au secours de Soraya. Elle tente d’ouvrir les yeux de Gabriel en lui expliquant que Grégory ne porte pas plainte contre Soraya pour que la police ne s’immisce pas dans ses affaires.

Non loin de là, Noor trouve des somnifères assez puissants dans la salle de bain de Grégory et s’inquiète. Le jeune homme rassure Noor en lui précisant qu’il n’en abusait pas. Noor est loin d’imaginer que derrière le mur de la cuisine, Grégory séquestre un homme !

Retrouvez « Demain nous appartient » du lundi au vendredi à 19h10 sur TF1, mais aussi en streaming et en replay sur la plateforme TF1+.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV la jalousie s’empare de Maya (épisode du 26 juin 2024 + Vidéo)
NEXT a-t-elle tout laissé derrière elle pour Loïc ? (DIVULGACHER) – .