les fournisseurs de robes de mariée agacés par certains candidats

les fournisseurs de robes de mariée agacés par certains candidats
les fournisseurs de robes de mariée agacés par certains candidats

La saison 8 de “Mariés au premier regard” continue sur M6 alors qu’on le sait déjà Tracy et Flo ont décidé de rester mariés après leur évaluation. Reste à savoir ce qu’il adviendra des autres candidats : Alice et Florian, Ludivine et Raphaël, Marie et Jérémy, Ophélie et Loïc et Laurie et Jean-Nicolas. Diffusé pour la première fois sur M6 en novembre 2016, des personnages phares donnent toute sa saveur à ce programme : les experts Estelle Dossin et Gilbert Bou Jaoudé, le maire qui fédère les couples à Gibraltar et fournisseurs de robes de mariée.

Nathalie et Paul Cherqui, en couple, étaient les invités de “En toute intimité” sur la chaîne YouTube de Sam Zirah ce 21 mai. L’occasion de parler de leur vie personnelle mais aussi de l’émission culte et… d’un sujet sensible. Durant le tournage, tous deux aident les candidates à trouver la robe de leurs rêves. Problème : certains n’hésitent pas à revendre leur tenue qui valent entre 1500 et 2500 euros. Un comportement qui irrite Nathalie et Paul.

« Nous avons un contrat de partenariat avec la production et nous aimons le faire » ont-ils déclaré dans un premier temps. Concernant la revente de robes, Cela me rend fou et m’énerve terriblement, ce n’est pas bien pour nous», estiment Paul et Nathalie Cherqui. ” Nous proposons volontiers ces robes dans le cadre de ce partenariat. Après, ils en font ce qu’ils veulent, ils leur appartiennent. Mais ce n’est pas vrai » ont-ils déclaré agacés.

Ils ajoutent : « Les filles deviennent des influenceuses pour nos robes. S’ils ont un bon caractère et sont sympathiques, nous vendrons le modèle de robe qu’ils ont bien choisi. Mais si ce sont des nuisibles, la robe est finie. »

« Mariés au premier regard » : que paie M6 pour les mariages ?

Quand on connaît le prix d’un mariage, beaucoup se demandent qui le paie dans « Mariés au premier regard ». Nos collègues de Figaro TV Magazine a levé le voile dans un article publié en 2020. Les festivités sont financées par la production du programme lui-même. De plus, il soutient également le coût des alliances. Pour cela, elle fait appel au joaillier Maty pour des bijoux dont les prix varient. entre 359 et 1225 euros. Une fois le spectacle terminé, les candidats gardent leurs robes, les candidats leurs costumes et les couples leurs alliances. Dans leur contrat, rien ne leur interdit de les revendre.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

NEXT Les trois programmes à ne pas manquer en juin ! – .