Meïssa enchaîne les victoires

Meïssa enchaîne les victoires
Meïssa enchaîne les victoires

Un cyclone sur le plan météorologique, mais aussi émotionnel pour les candidats. Dans l’épisode de “Koh-Lanta : les chasseurs de l’immunité” diffusé ce mardi 21 mai sur TF 1, les six aventuriers encore en lice sont allés de surprise en surprise. D’abord en découvrant la récompense du jeu du confort : un moment privilégié avec un de leurs proches qui a fait le déplacement jusqu’à eux.

Pauline a vu arriver son copain. « Ce n’est pas bien de faire ça juste avant l’examen », dit-elle, submergée par l’émotion. Julie a retrouvé sa meilleure amie, Léa son frère, Meïssa son père, Amri un ami très proche de sa famille, et Sébastien sa compagne Mélissa. « Propose-lui, mon amie, il est temps », dit Amri à ce dernier… qui n’a rien fait.

Le jeu consistait en un parcours en cinq étapes, un parcours d’obstacles où chaque concurrent démarre avec une charge : un sac de 5 kg pour les hommes et de 3 kg pour les femmes. Après chaque étape, le dernier sort et doit transmettre sa charge à un aventurier encore en lice. Eliminées une à une, les femmes ont chacune choisi un homme différent.

“Ça m’énerve, mais je vais continuer à me battre”

Mais quand Amri perd également, il se retrouve face à un dilemme : pénaliser Meïssa, son plus récent allié, ou Sébastien, un compagnon du début dont il tente de se rapprocher après l’avoir éliminé une première fois (le menuisier a ensuite été renvoyé à l’aventure suite à l’abandon médical de Jean). L’ancien boxeur professionnel a finalement décidé d’épargner Meïssa, qui n’avait pas encore eu de récompense de réconfort depuis la réunification.

Un choix qui a pas mal énervé Sébastien : « Ça m’énerve, mais je vais continuer à me battre. » En vain, puisque c’est Meïssa qui l’a emporté, assurant une deuxième victoire après l’immunité dans l’épisode précédent. Non seulement il a pu repartir avec son père, mais il a aussi eu un indice pour trouver un collier de protection.

Les candidats encore en lice ont dû faire face à deux épreuves particulièrement difficiles lors de cet épisode du 21 mai. Document TF1

L’animateur Denis Brogniart avait alors annoncé qu’en raison d’un cyclone qui s’approchait des Philippines, les candidats devraient changer de camp dans une baie beaucoup plus protégée. Face à l’inquiétude de certains de devoir repartir de zéro, il les a rapidement rassurés : « Vous découvrirez en arrivant qu’une cabane existe déjà là où vous allez. » « Alléluia ! » s’exclama Sébastien, reconnaissant.

Meïssa a passé de très bons moments avec son père sur une plage paradisiaque avec douche, cuisine et chambre luxueuse style bivouac. L’occasion de partager des émotions : “Dans la famille, on est très pudiques et le fait qu’il le dit à mes yeux je suis fier de toic’était une première », a souligné l’aventurier.

Beaucoup de kilos perdus

Amri, Julie, Léa, Pauline et Sébastien ont passé une horrible nuit sous une pluie torrentielle. Au matin du 36ème jour d’aventure ils découvrent un miroir et une balance dans leur camp. Résultat : plus de 7 kilos perdus pour Julie, 10 pour Léa et Pauline, 11 pour Sébastien. Et certainement 13 pour Amri. “C’est assez traumatisant”, a constaté ce dernier.

Ils n’étaient pas au mieux de leur forme au moment d’aborder l’ultime épreuve d’immunité de cette saison, où Meïssa sortait d’un copieux petit-déjeuner aux crêpes. Sur le jeu mêlant logique et habileté, il s’est rapidement mis en évidence en s’imposant largement. Amri a été particulièrement mauvais et a terminé dernier, recevant automatiquement une voix contre lui lors du conseil éliminatoire du même soir, le dernier de cette saison.

Grâce à son indice, Meïssa a compris qu’un collier avait été enterré au pied d’un cocotier. Il identifie l’arbre en question, mais doit faire appel à l’aide de Pauline et Amri pour le retrouver. Le sésame lui permettrait de voter une nouvelle fois, et il choisirait immédiatement de cibler Sébastien.

“Je ne sais pas si je suis très fier…”

Embarrassé par le bulletin de notes à son nom en raison de sa mauvaise performance lors de la dernière pièce, Amri a commencé à réfléchir, se sentant en danger. Avant l’épreuve, il avait notamment promis à Sébastien qu’il ne voterait pas une seconde fois contre lui.

Devant la caméra, il expose ses tensions : « Quand je boxais, j’ai compris vers la fin de ma carrière que peu importe le chemin, il fallait gagner. A Ko-Lanta, j’ai du mal à avoir cet état d’esprit. A Ko-Lanta, la manière compte. Je ne sais pas si je suis très fier de la façon dont cela s’est passé. » Il prend cependant la décision de condamner une seconde fois son premier allié.

Pauline a également choisi de voter contre son ancien acolyte jaune, le jugeant plus fort que Julie pour l’épreuve d’orientation. Au final, Sébastien a été éliminé une seconde fois par les votes de Meïssa (x2), Amri, Pauline et Julie. Désillusionné, il ne comprend pas la nouvelle trahison d’Amri, regrettant que l’alliance Kadasi (le nom de l’ancienne équipe jaune) n’ait pas prévalu. Il est parti en disant : « Bonne chance Léa. »

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Pauline révèle les conséquences désagréables de sa participation à Koh-Lanta sur son corps
NEXT un candidat contraint d’abandonner à cause du paludisme ? – .