Faut-il regarder le nouveau téléfilm avec Camille Claris et Pierre Perrier diffusé ce mardi 14 mai sur France 3 ? Notre opinion – .

Faut-il regarder le nouveau téléfilm avec Camille Claris et Pierre Perrier diffusé ce mardi 14 mai sur France 3 ? Notre opinion – .
Faut-il regarder le nouveau téléfilm avec Camille Claris et Pierre Perrier diffusé ce mardi 14 mai sur France 3 ? Notre opinion – .

Ce mardi 14 mai, France 3 vous propose de découvrir un téléfilm inédit et surprenant dès 21h10 : La fulgurée, portée par le duo Camille Clarisvu précédemment dans VortexEt Pierre Perrierqui faisait partie de la troupe de L’île aux prisonniers. Faut-il absolument réserver sa soirée et se plonger dans ce drame électrique ? Télé-Loisirs vous donne la réponse.

L’éclair : Que nous dit le nouveau téléfilm avec Camille Claris et Pierre Perrier, diffusé ce mardi 14 mai sur France 3 ?

Lucie (Camille Claris) et Samuel (Benjamin Gaitét) ont réuni leurs familles et leurs proches pour leur grand mariage, organisé à L’auberge du lac de Guéry, dans le Massif Central. Mais ce qui était censé être un jour de fête tourne au désastre. Réfugiés sous un arbre le temps de laisser passer l’orage, les deux tourtereaux et certains de leurs amis sont frappés par la foudre. Samuel est mort sur le coup, les autres ont été grièvement blessés. Deux ans plus tard, Lucie, devenue une véritable ermite, craignant de sortir et de se faire agresser à nouveau, reçoit la visite d’Irène (Cécile Rebboah) et Félix (Éric Savin), également survivants de la foudre. Ils souhaitent qu’elle les rejoigne à l’auberge pour rendre hommage à Samuel. D’abord réticente, Lucie accepte. Une fois sur place, les souvenirs refont cruellement surface. Mais surtout, ce qui devait être un moment de recueillement va se transformer en un nouveau drame : un mystérieux tueur s’attaque aux invités, un à un…

Le reste sous cette annonce

L’éclair : Faut-il regarder le nouveau téléfilm avec Camille Claris et Pierre Perrier diffusé ce mardi 14 mai sur France 3 ? Notre opinion

Nous devons d’abord le reconnaître Fulguré prendre un gros risque dès son premier acte. Ce téléfilm choisit en effet de prendre son temps pour planter le décor et établir le contexte, pour marquer le drame (même si, en l’occurrence, la scène de la foudre manque sérieusement à ses effets) et pour en révéler les conséquences, pour caractériser efficacement son déroulement. protagonistes et raconter leur traumatisme. Ce long exposé, qui occupe un tiers de la durée totale de la fiction sans jamais être ennuyeux, est la condition sine qua non pour s’immerger pleinement dans cette histoire et s’attacher aux personnages et à leur destin. Naviguer entre les genres (drame, policier, thriller aux accents slasher, polar…), L’éclair prend un autre risque. Si parfois l’écriture s’avère un peu grossière, ce pari est généralement gagné. La tension croissante, la mécanique narrative efficace, le décor naturel (ajoutant un plus indéniable à l’ambiance angoissante) et les acteurs remarquables en font un téléfilm prenant. Enfin, il faut lui reconnaître pour avoir évité un gros écueil concernant le duo interprété par Camille Claris / Pierre Perrier en choisissant de ne pas en explorer le potentiel romantique. Une véritable preuve de bon goût.

Le reste sous cette annonce

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV “Demain nous appartient” avant le 21 mai Samuel est de retour, Marianne est dévastée par le chagrin (Résumé complet de l’épisode 1690)
NEXT Un ancien candidat de The Voice France décède à seulement 29 ans : « Immense tristesse » (vidéo)