publics, candidats, Christophe Beaugrand… le retour du jeu tourne au vinaigre

publics, candidats, Christophe Beaugrand… le retour du jeu tourne au vinaigre
publics, candidats, Christophe Beaugrand… le retour du jeu tourne au vinaigre

Relancée le 23 avril après sept ans d’absence, l’émission de télé-réalité “Secret Story” a provoqué un buzz indéniable lorsque son retour sur TF1 a été officialisé. Relayée en second plan par le groupe privé lors des saisons précédentes, la chaîne a multiplié les effets d’annonces pour convaincre le public de participer à la relance de la Maison des Secrets. « La Voix » s’est même donné du mal pour faire croire à une retraite bien méritée avant de nous renvoyer malicieusement à son ancienne formule : « Attention aux apparences ».

Apparemment, le retour de Secret Story s’annonce comme un gros échec et sur de nombreux critères. Le premier d’entre eux, qui fait office de boussole, est bien entendu le public. En comparaison avec « Le Juste Prix » d’Eric-Antoine sur M6, l’émission a du mal à se débarrasser d’un jeu lui aussi relancé après quelques années de purgatoire.

Une 13e saison plus que compromise

Jeudi 9 mai, « Le Juste Prix » s’est offert le luxe de devancer la télé-réalité de TF1 chez les 4 ans et plus. En moyenne, les chiffres se situent juste au-dessus de la barre symbolique des 10 %. Si les audiences consolidées – à J+7 – permettent au programme de survivre, la performance auprès des téléspectatrices de moins de 50 ans, cible prioritaire, est en forte baisse depuis les premières quotidiennes. Globalement, « Secret Story » fait bien mieux que « Familles nombreuses », certes, mais comparé au coût de production du programme, il est peu probable dans ces conditions que TF1 revienne pour une 13e saison.

Lire aussi : CNews : Sonia Mabrouk enceinte, qui la remplacera dans « Midi News » ?

Cette baisse de rythme reflète un engouement globalement disparu. Globalement, le public déplore un manque d’intérêt pour les épreuves, les secrets et les candidats, dont le profil « influenceur » ressort un peu trop à leur goût. Par ailleurs, la décision de la production de supprimer les bonus a été unanime… contre.

Christophe Beaugrand et le « spectre » de Benjamin Castaldi

Longtemps incarnée par Benjamin Castaldi, la marque « Secret Story » est sous la garde de Christophe Beaugrand depuis 2015. Un choix qui n’a jamais fait l’unanimité. Dans un entretien à Télé Star publié le 10 mai, le journaliste de LCI a cru bon de préciser son prédécesseur : « Aujourd’hui, dans l’esprit du public, et surtout de la jeune génération, le présentateur, c’est moi !. Mais ses rares apparitions à l’écran, contrastant avec l’omniprésence de Benjamin Castaldi à l’époque, ont aussi généré de la frustration chez certains téléspectateurs.

La finale de cette saison 12 est prévue le 14 juin, après le match d’ouverture de l’Euro 2024 entre l’Allemagne et l’Écosse. Un tremplin bienvenu pour une émission en mal de public.

Apprendre encore plus…

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Odem (The Voice 2024) explique pourquoi il porte toujours un foulard sur son avant-bras
NEXT « Un homme, un vrai homme », la chute qui fait un homme