Jean-Louis Murat, toujours présent de l’au-delà

Jean-Louis Murat, toujours présent de l’au-delà
Jean-Louis Murat, toujours présent de l’au-delà

Par Olivier Nuc

Publié
il y a 2 heures,

Mise à jour il y a 2 heures

Jean-Louis Murat en mars 2004, dans l’émission « Vivement Dimanche » de Michel Drucker.
Datchaire Jean-Jacques/ABACA

Livres, disques, concerts : le premier anniversaire de la mort du chanteur est largement célébré. Notamment avec une soirée hommage dans son fief, à Clermont-Ferrand.

Jean-Louis Murat n’a jamais abandonné son Auvergne natale. C’est là qu’il est décédé le 25 mai, à l’âge de 71 ans. C’est donc en toute logique que la salle Coopérative de Mai, fleuron des concerts rock clermontois, célèbre l’enfant du pays avec un concert exclusif. C’est Denis Clavaizolle, collaborateur le plus régulier de l’artiste, qui a la lourde tâche de régler les détails musicaux de cette célébration, au cours de laquelle plusieurs interprètes revisiteront des chansons du riche répertoire de Jean-Louis Murat. « J’ai été approché par les organisateurs pour prolonger la dernière tournée de Jean-Louis, avec ses musiciens »confie Denis Clavaizolle, lors d’une rare visite à Paris.

Ce jeune sexagénaire, pianiste de formation, a commencé à travailler avec le chanteur au milieu des années 1980, à Clermont-Ferrand. « Pierre-Yves Denisot, qui l’a programmé comme première partie de CharlÉlie Couture, je lui ai parlé de moi. Je faisais partie d’un groupe appelé Tokio. Il…

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 90% à découvrir.

Voulez-vous en savoir plus?

Débloquez tous les objets immédiatement.

Déjà inscrit? Se connecter

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Romain (Mariés au premier regard) pas attiré par Clémence, aurait-il accepté d’épouser Camille ? Il répond – .
NEXT Romain (Mariés au premier regard) pas attiré par Clémence, aurait-il accepté d’épouser Camille ? Il répond – .