le candidat israélien s’est qualifié pour la finale, malgré la polémique

le candidat israélien s’est qualifié pour la finale, malgré la polémique
le candidat israélien s’est qualifié pour la finale, malgré la polémique

Israël s’est qualifié samedi pour la finale de l’Eurovision à Malmö, en Suède, où des milliers de personnes ont manifesté contre sa participation au concours en raison de la guerre à Gaza.

La jeune artiste Eden Golan a décroché son ticket jeudi soir avec la chanson Ouragandont la version initiale a dû être modifiée car elle faisait allusion à l’attaque du groupe islamiste Hamas qui a ensanglanté Israël le 7 octobre.

Israël rejoint ainsi le groupe des 26 pays – dont la France représentée par Slimane – qui s’affronteront samedi pour succéder à la Suède comme vainqueur de cette compétition suivie par plusieurs dizaines de millions de téléspectateurs chaque année.

Pour Netanyahu, elle a « déjà gagné »

« Je suis très reconnaissant envers tous ceux qui ont voté pour nous et nous ont soutenus », a déclaré l’Israélien de 20 ans. “C’est vraiment un honneur d’être ici, sur scène, pour jouer et montrer notre voix, pour nous présenter avec fierté”, a-t-elle déclaré.

Israël participe à l’Eurovision depuis 1973, qu’il a remporté pour la quatrième fois en 2018. Vendredi, le pays était deuxième favori pour la victoire finale derrière la Croatie et devant la Suisse, selon le comparateur du site de paris en ligne Oddschecker.com.

Avant la demi-finale, le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu avait déclaré que le candidat de son pays avait « déjà gagné ». « Non seulement vous participez fièrement et admirablement à l’Eurovision, mais vous affrontez avec succès une horrible vague d’antisémitisme », a-t-il déclaré dans un message vidéo adressé au chanteur.

12 000 manifestants contre la guerre Israël-Hamas

Près de 12 000 personnes ont manifesté jeudi dans la ville hôte contre la participation d’Israël, exprimant leur indignation face à la guerre à Gaza. Un nouveau rassemblement est prévu samedi.

“Cette année, nous boycottons complètement”, a déclaré Cecilia Brudell, 31 ans, parmi la foule qui comprenait également la militante pour le climat Greta Thunberg.

La neutralité du télé-crochet a été bousculée mardi lors de la première demi-finale par le chanteur suédois Eric Saade, qui portait un keffieh palestinien autour du bras.

Un geste regretté par l’UER et par la télévision publique suédoise SVT, qui revendiquent le caractère apolitique de ce rendez-vous populaire.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Jérémy (Mariés au premier regard) excité par sa femme, il lui rend un drôle d’hommage
NEXT Maria (L’amour est dans le pré) annonce la disparition d’un proche et apporte une grande précision