une stratégie claire dans un paysage médiatique en évolution

une stratégie claire dans un paysage médiatique en évolution
une stratégie claire dans un paysage médiatique en évolution

CANAL+ a choisi de prendre une position ferme et transparente concernant les droits de diffusion de la Ligue 1. En effet, sous la direction de Maxime Saada, le groupe refuse de s’impliquer dans les négociations pour les prochains droits, couvrant la période de 2024 à 2029.

Dans un entretien au Figaro, Saada a souligné que CANAL+ avait déjà décliné la possibilité de participer au premier appel d’offres pour ces droits. De plus, la chaîne ne participera pas aux discussions en cours pour un accord direct.

Cette décision est sans équivoque : si les négociations en cours échouent, CANAL+ ne sera pas là pour sauver la situation et Maxime Saada insiste notamment sur le fait que la chaîne ne veut pas être tenue pour responsable de l’éventuelle crise du football français, refusant de répéter les erreurs commises lors de l’abandon de droits par Mediapro.

CANAL+ réoriente ses ressources vers le streaming : une stratégie adaptative face aux évolutions du paysage médiatique, avec de potentiels partenariats en vue

Le veto de CANAL+ sur l’exploitation des opportunités de récupération des droits à prix réduits est significatif, reflétant un choix stratégique de réorienter les ressources vers d’autres domaines, comme les partenariats avec des plateformes de streaming telles que Netflix, Disney+ et Apple TV+.

Autrement dit, cela souligne la volonté de CANAL+ de s’adapter aux évolutions du paysage médiatique, plutôt que de s’accrocher aux modèles traditionnels.

Cependant, même si CANAL+ se retire des négociations directes, cela ne signifie pas qu’elle exclut totalement la possibilité de collaborer avec d’autres chaînes à l’avenir.

Une fois le processus de vente actuel finalisé, la chaîne réévaluera ses options. Des spéculations circulent déjà sur une éventuelle collaboration avec beIN Sports si ce dernier obtient les droits de diffusion.

Cette possibilité semble sur le point de se concrétiser, ne nécessitant que quelques ajustements pour être officiellement confirmée.

Source Le Figaro

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV “J’étais un rabatteur de boîte de nuit pour elle!” Sonia Rolland et Béatrice de la Boulaye racontent leurs folles soirées lorsque l’ex-Miss France était célibataire
NEXT Aurélie Dunand (Familles nombreuses) fait une triste annonce sur son couple et l’avenir de sa famille