MEURTRE D’AWA CISSE, LES CONFESSIONS GLACANTES DU PRÉSUMÉ TUEUR – .

MEURTRE D’AWA CISSE, LES CONFESSIONS GLACANTES DU PRÉSUMÉ TUEUR – .
MEURTRE D’AWA CISSE, LES CONFESSIONS GLACANTES DU PRÉSUMÉ TUEUR – .

L’homme s’appelle Daouda Diallo. Il a été arrêté pour le meurtre présumé d’Awa Cissé, tuée devant ses enfants à Kafountine. Il a avoué hier être l’auteur de cet acte ignoble.

Le présumé meurtrier de Mme Awa Cissé, tuée le 28 juin à Kafountine sur son lit conjugal, a été arrêté lundi dernier par les gendarmes de la Section de recherches de Ziguinchor. Il s’agit de Daouda Diallo, plus connu sous le surnom d’Abdou Diallo.

Selon L’Obs, l’accusé est arrivé à Kafountine il y a un an. Originaire de Guinée, il était chercheur d’or à Kédougou avant de migrer vers Kafountine où il a été hébergé par son oncle.

Découvert et arrêté par les gendarmes-enquêteurs de la Section de Recherches de Ziguinchor, Daouda Diallo alias « Abdou Diallo » avait perdu son téléphone portable. Il a été localisé par les hommes en bleu à Kafountine.

Après son interpellation, il est revenu mardi sur les lieux du crime. Une reconstitution des faits a été organisée dans la matinée par les gendarmes enquêteurs. A cette occasion, il a fait des aveux majeurs.

« Je reconnais les faits qui m’ont été reprochés. Je suis l’auteur de tous ces actes barbares et plus particulièrement de la dame Awa Cissé que j’ai tuée sous les yeux de ces enfants à coups de machette », a reconnu Daouda Diallo, dit Abdou Diallo, devant les gendarmes enquêteurs.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Les scientifiques de la NASA reviennent après une mission d’un an sur une planète Mars simulée – .
NEXT Les manifestants exigent un cessez-le-feu et la libération des otages.