le prix du Ford Bronco écrasé, mais… – .

le prix du Ford Bronco écrasé, mais… – .
le prix du Ford Bronco écrasé, mais… – .

Le Ford Bronco bénéficie d’une remise de 20 000 €, soit le même prix qu’un Peugeot 5008 électrique haut de gamme. Mais ce gros SUV à moteur V6 est-il une bonne affaire ? Pas vraiment, en raison de l’absence d’incitations fiscales.

Ford savait pertinemment que la France ne serait pas le premier marché européen du Bronco. La faute à un malus castrateur puisqu’il n’est pas éligible à la transformation utilitaire, n’étant vendu ici qu’en version cinq places. Vendu plus de 76 000 € avant immatriculation, le tout-terrain est donc réservé à un public aisé et très connaisseur, mais Ford fait néanmoins un gros cadeau en ce début d’été avec une remise importante sur le prix catalogue, sans aucune condition. Une remise XXL qui ne servira malheureusement qu’à compenser un tiers du malus dont hérite ici le Bronco, soit 60 000 € puisqu’elle rejette ses 326 g/km de CO2. Elle ne fait pas de miracle avec un poids élevé, des pneus tout-terrain et un V6 suralimenté de 335 ch. L’un des véhicules les plus gourmands actuellement vendus en France.

Beaucoup moins cher, mais…

Le Ford Bronco hérite d’une pénalité maximale de 60 000 €© Ford

Le Bronco démarre désormais à 56 500 € au lieu des 76 500 € demandés auparavant. Une baisse substantielle mais il faudra compter sur un budget clé en main qui reste élevé : 116 500 €sachant que le malus n’est plus plafonné à 50% du prix TTC du véhicule. Et ce malus très important se répercute sur les prix d’occasion des modèles déjà immatriculés, qui sont vendus au prix fort. La plupart des annonces approchent ou dépassent largement les 100 000 € au moment où nous écrivons ces lignes.

Ford a déjà joué comme d’autres constructeurs avec les textes de loi pour tenter de limiter les dégâts sur les pick-up (homologation de la plateforme, 4 places, volume de chargement d’au moins 30%…), mais ne peut pas faire de même avec le Bronco qui n’est pas un utilitaire et ne peut donc échapper au malus ni à la TVS. Cependant, certaines sociétés privées et importateurs proposent une importation de Bronco avec homologation des véhicules utilitaires/fourgonnettes en document d’immatriculation CTTE vous permettant théoriquement d’éviter d’avoir à payer la pénalité et la TVSMais lisez bien la fiche technique du véhicule proposé avant de vous précipiter : aux États-Unis, le Bronco est vendu avec le même V6 que notre version européenne, et aussi avec un quatre cylindres Ecoboost 2.2 ! Et faites aussi attention à la carte grise du véhicule utilitaire puisqu’il faut rappeler qu’une homologation dans la catégorie fourgon implique un contrôle technique tous les ans, contre tous les deux ans pour les véhicules de tourisme.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Ce que nous savons du tireur – .
NEXT E.Leclerc relance son opération pour les vacances d’été – .