Le prix de l’or augmente à 2 365 $ en raison des spéculations sur une baisse des taux de la Fed – .

Les prix de l’or (XAU/USD) ont connu une augmentation notable, atteignant 2 365 $ – un niveau jamais vu depuis le 21 juin – lors de la séance de négociation asiatique de vendredi.

A lire aussi : Journée très importante pour le prix de l’or et vos investissements

Cette augmentation est principalement due aux spéculations du marché concernant une éventuelle réduction des taux d’intérêt d’ici Réserve fédérale en septembre et décembre, suite à des données économiques américaines plus faibles que prévu. En conséquence, Dollar américain (USD) s’est affaibli pour le quatrième jour consécutif, atteignant un plus bas de trois semaines, ce qui a renforcé la valeur de l’or.


L’impact des données économiques américaines sur le prix de l’or

Le paysage économique américain, en particulier les données récentes sur le marché du travail, influence considérablement la dynamique du prix de l’or. Le rapport sur Emploi non agricole (NFP) devrait afficher une baisse de la création d’emplois – 190 000 en juin contre 272 000 en mai – orientant le sentiment du marché vers une position accommodante sur le marché. Réserve fédéraleEn outre, le taux de chômage devrait rester stable à 4 %, tandis que la croissance du salaire horaire moyen devrait diminuer à un taux annuel de 3,9 %, contre 4,1 % précédemment.

Ces indicateurs ont renforcé les anticipations d’une baisse des taux de la part de la Réserve fédérale, un scénario qui avantage traditionnellement les actifs non productifs comme l’or. Cependant, les déclarations de plusieurs responsables de la Réserve fédérale et le contenu du compte-rendu de la réunion du FOMC de juin suggèrent une approche prudente de la baisse des taux, ajoutant de la complexité aux prévisions du marché.


Perspectives de marché et analyse technique

Malgré cette tendance positive, le sentiment haussier sur les marchés boursiers mondiaux pourrait limiter une hausse significative des prix de l’or, car les traders pourraient préférer des actifs plus risqués. La communauté financière attend avec impatience les données détaillées sur l’emploi aux États-Unis, qui dicteront probablement les mouvements à court terme du marché de l’or. Un rapport sur l’emploi plus faible que prévu pourrait consolider le scénario de futures baisses de taux, propulsant les prix de l’or encore plus haut. À l’inverse, des données sur l’emploi plus fortes que prévu pourraient renforcer le dollar, exerçant une pression à la baisse sur les prix de l’or.

Techniquement, l’or reste haussier tant qu’il se maintient au-dessus du point pivot de 2 360,13 $. Les niveaux de résistance actuels sont fixés à 2 366,90 $, 2 374,45 $ et 2 382,14 $, tandis que les principaux niveaux de support se situent à 2 354,41 $, 2 346,59 $ et 2 338,70 $. Moyenne mobile exponentielle (EMA) L’EMA à 50 jours à 2 345,93 $ et l’EMA à 200 jours à 2 334,42 $ suggèrent également une tendance à la hausse. Cependant, une cassure sous le pivot pourrait déclencher une pression de vente importante, modifiant le sentiment du marché.

En résumé, les attentes de la Réserve fédérale en matière de politique monétaire, ainsi que les rapports économiques à venir, joueront un rôle crucial dans la détermination de la trajectoire à court terme des prix de l’or. Les investisseurs et les traders doivent suivre de près ces évolutions pour aligner leurs stratégies sur l’évolution des conditions économiques.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Les prix français dévoilés, ça va piquer ! – .
NEXT Prix ​​du gaz, démarque inconnue, nouveau plan d’économies… Ce qui change au 1er juillet