La Maison Blanche nie que Biden ait dit à un initié qu’il envisageait de démissionner.

La Maison Blanche nie que Biden ait dit à un initié qu’il envisageait de démissionner.
La Maison Blanche nie que Biden ait dit à un initié qu’il envisageait de démissionner.

La question de l’âge et de la santé du président américain est au cœur des polémiques depuis l’échec de son débat face à Donald Trump la semaine dernière. Plusieurs voix s’élèvent pour réclamer son retrait de la course.

La Maison Blanche dément. Dans un tweet publié mercredi 3 juillet, le porte-parole de la présidence américaine réfute une information du prestigieux New York Times selon laquelle Joe Biden aurait confié à un proche qu’il n’était pas sûr de pouvoir sauver sa candidature après sa piètre performance lors de son débat face à Donald Trump.

« Cette affirmation est absolument fausse », écrit Andrew Bates.

« Si le New York Times nous avait donné plus de sept minutes pour commenter, nous le lui aurions dit », a-t-il ajouté.

Prochaines réunions clés

Plus tôt mercredi, le journal américain écrivait que Joe Biden « sait qu’il ne pourra peut-être pas sauver sa candidature s’il ne parvient pas à convaincre le public dans les prochains jours qu’il est à la hauteur de la tâche ».

L’article du New York Times cite notamment les prochaines apparitions du président, dont une interview avec ABC News et des déplacements dans le Wisconsin et en Pennsylvanie. Des rendez-vous essentiels pour convaincre les électeurs qu’il peut rester dans la course.

« Il sait que s’il organise encore deux événements comme celui-ci, nous serons dans une situation différente à la fin du week-end », aurait déclaré l’initié, s’exprimant sous couvert d’anonymat, en référence à la performance de Joe Biden lors du débat contre Donald Trump jeudi dernier.

Un débat raté

Lors de ce premier face-à-face de cette campagne, en vue de l’élection présidentielle de novembre, l’actuel président est apparu très confus et parfois complètement perdu face à son prédécesseur.

Ce débat a suscité une vague de panique dans le camp démocrate, où l’on s’interroge désormais ouvertement sur la santé de Joe Biden et l’avenir de sa candidature.

De son côté, Joe Biden a invoqué la fatigue liée à ses récents voyages internationaux.

Le président toujours « dans la course »

S’adressant à CNN, le directeur adjoint de campagne du président, Quentin Fulks, a assuré que Joe Biden était bien le candidat démocrate à cette élection présidentielle et qu’il était toujours « dans la course ».

Il a également confirmé que le locataire de la Maison Blanche n’avait jamais évoqué auprès de ses proches qu’il pourrait ne pas être en mesure de poursuivre la campagne. Depuis l’échec du débat, plusieurs voix se sont élevées pour demander à Joe Biden de se retirer, à l’image de Lloyd Doggett, un élu démocrate du Congrès, ou encore de la rédaction du New York Times.

Un sondage CBS News publié mercredi montre que l’ancien président Donald Trump devance Joe Biden depuis le débat, avec 50 % des voix contre 48 % au niveau national.

Les plus lus

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV La NASA est actuellement confrontée à un sérieux problème… avec les combinaisons spatiales. – .
NEXT « Ce qui m’inquiète, c’est que Jean-Michel CSC est notre meilleur attaquant » – .