à l’US Fougères, un buteur arrive, un joueur clé s’en va – .

à l’US Fougères, un buteur arrive, un joueur clé s’en va – .
à l’US Fougères, un buteur arrive, un joueur clé s’en va – .

Par

Fougères Editorial

Publié le

3 juillet 2024 à 19h22

Voir mes actualités
Suivez The Republican Chronicle

Au lendemain de son maintien en Nationale 3, leFougères américaines a annoncé l’arrivée d’un nouveau joueur dans son effectif.

C’est Benjamin Guyomardun buteur de PontivyAgé de 29 ans, le nouvel attaquant de Fougères avait déjà croisé la route de ses nouveaux coéquipiers la saison dernière.

Originaire de Plourivo (Côtes-d’Armor)Benjamin Guyomard arrives from Stade Pontivyen où il a découvert la N3 la saison dernière.

Auteur de 13 buts en championnat et 6 en Coupe de France, il a confirmé son habileté devant le but constatée dans ses clubs précédents.

Très sollicité durant l’intersaison, il s’est dit attiré par le projet Fougères et les discussions qu’il a eues avec le président Antoine Delaunay et l’entraîneur Benjamin Touchard.

Ancien coéquipier de Damien Le Divenah à Pontivy, il n’a pas eu peur de la décision de la DNCG :

Vidéos : actuellement sur News

J’ai fait confiance et j’ai laissé les choses se produire.

Ses objectifs rejoignent parfaitement ceux de l’US Fougères :

Au niveau personnel, j’aimerais faire aussi bien voire mieux que l’an dernier (4ème meilleur buteur du groupe). Collectivement, j’aimerais que nous obtenions un maintien rapide pour jouer librement.

Un attaquant prolifique

Entraîné à Guingamp (U14 – U16), il a ensuite connu de belles années au Stade Paimpolais, dont il est devenu capitaine. Il a ensuite suivi son ex-partenaire, un joueur professionnel russe rencontré à Guingamp, au CSSM Le Havre (R1) puis à Dijon (Fontaine-lès-Dijon R2 où il a inscrit 67 buts en deux saisons).

Contacté par Brieuc Razer, défenseur du Stade Pontivyen qu’il avait côtoyé à Guingamp, il a accepté de revenir en Bretagne et de relever le défi N3 de Pontivy où il était assistant éducatif.

Maintenant installé à La Bouexièreil a répondu positivement à la demande de Fougerais de l’embaucher.

Avant-centre pouvant également évoluer sur l’aile, Benjamin Guyomard était l’une des priorités de Benjamin Touchard, l’entraîneur de Fougères. Nul doute que son duo avec Lucas Beautrais devrait s’avérer prolifique.

Malo Lemétayer, un départ inattendu

Le départ d’une des meilleures recrues de la saison dernière est l’un des dommages collatéraux de l’attente de la décision de l’ DNCG.

Malo Lemétayer. ©Chronique républicaine

Dans le dernier à donner son accord pour renouveler à FougèresMalo Lematayer est envahi par le doute lorsque, le 17 juin, la DNCG décide de rétrograder le club de Fougères.

A 26 ans, après 3 années perdues pour cause de blessure, il estime qu’il n’a plus de temps à perdre après une première année réussie en N3.

Surtout quand leAS Vitre venu lui présenter son projet, Malo Lemétayer n’était pas indifférent :

Jouer en haut du tableau et éventuellement monter en N2, c’est plus excitant que de se battre pour rester en haut. Des infrastructures de premier ordre pour jouer et s’entraîner, un super effectif… J’ai beaucoup réfléchi, demandé des conseils à mon entourage, on m’a dit d’y aller, c’est tout…

Malo Lematayer

On entend ces arguments auxquels s’ajoute l’argument financier que l’ex-Liffréen n’évoque pas. Ce qui est moins acceptable, c’est le manque d’élégance d’un club qui profite des difficultés de son voisin et aussi le non-respect de la parole donnée.

L’Fougères américaines avait choisi de construire son projet autour de Malo Lemétayer, il va devoir procéder différemment.

René Tropée (correspondent)

Suivez toute l’actualité de vos villes et médias préférés en vous abonnant à Mon Actualité.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Des « anti-bassins » se rassemblent à La Rochelle, la police tire des gaz lacrymogènes – .
NEXT Selon un sondage, Michelle Obama est la démocrate la plus susceptible de battre Donald Trump – .