« Je ne suis candidat à rien », réaffirme Jean-Luc Mélenchon

« Je ne suis candidat à rien », réaffirme Jean-Luc Mélenchon
« Je ne suis candidat à rien », réaffirme Jean-Luc Mélenchon

La militante de gauche et ancienne figure des “gilets jaunes” Sophie Tissier a déposé une nouvelle plainte à Paris pour agressions et harcèlement sexuels contre le député sortant de La France insoumise (LFI) Eric Coquerel après un premier non-lieu, a-t-elle annoncé lundi à l’Agence France. -Presse (AFP).

L’enquête ouverte suite à une première plainte, en juillet 2022, de Mmoi Tissier a été classé en février 2023 par le parquet de Paris. M. Coquerel, actuellement candidat à sa réélection en 1concernant circonscription de Seine-Saint-Denis, a ensuite été entendue en audience libre.

Mmoi Tissier avait dénoncé les faits “ce qui peut constituer une agression sexuelle” datant du 23 août 2014 à Grenoble. Elle a raconté aux enquêteurs que lors d’une soirée dansante, M. Coquerel avait eu « des gestes forts ». “Ses mains étaient collantes et glissaient sur des parties inappropriées du corps (…)il m’a effleuré les fesses plusieurs fois », dit-elle. La militante lui a dit qu’elle “indique clairement qu’il [l]‘ennuyé et [l]‘indisposé’. Plus tard dans la soirée, dans une discothèque, M. Coquerel aurait “attrapé par la taille et les hanches avec insistance”. Mmoi Tissier a rendu publiques ses accusations contre M. Coquerel juste après l’accession de ce dernier, le 30 juin 2022, au poste stratégique de président de la commission des finances de l’Assemblée nationale.

Dans un article écrit dimanche sur la plateforme de blogs de MediapartMmoi Tissier estime que le classement sans suite de l’enquête ouverte « est une fois de plus révoltant et témoigne du déni de justice permanent dont souffrent les victimes. »

« Après un non-lieu par le procureur pour délit insuffisamment caractérisé et une confirmation claire de cette décision par le parquet, cette plainte avec constitution de partie civile est un non-événement »a commenté de son côté l’avocat d’Eric Coquerel, Me Olivia Ronen, avec l’AFP.

Par ailleurs, l’adjointe d’Eric Coquerel, Manon Monmirel, est visée par une plainte d’un homme de confession juive suite à une altercation, sur fond d’accusations d’antisémitisme, selon les informations du Monde. M. Coquerel évoque un « dénonciation calomnieuse ».

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV le jour où j’ai su que j’allais le quitter – .
NEXT Le corps de Célya, 6 ans, retrouvé hier soir, le suspect en fuite – .