des centaines de personnes évacuées à cause d’incendies de forêt

des centaines de personnes évacuées à cause d’incendies de forêt
des centaines de personnes évacuées à cause d’incendies de forêt

L’état d’urgence a été déclaré dans la région de la ville de Port-Cartier, au Québec, vendredi 21 juin, entraînant l’évacuation de plusieurs centaines de résidents.

Des centaines de personnes, dont 225 détenus d’une prison de haute sécurité, ont été évacuées en raison des incendies de forêt au Canada, ont annoncé les autorités ce dimanche 23 juin, au début de la saison estivale des incendies.

Les incendies ont durement frappé le pays en 2023 d’est en ouest, brûlant plus de 15 millions d’hectares. Elles ont coûté la vie à huit pompiers et poussé les autorités à évacuer plus de 235 000 personnes.

225 détenus d’une prison de haute sécurité

Le centre pénitentiaire fédéral de Port-Cartier, situé à environ 500 kilomètres au nord-est de Québec, a été évacué avec un millier de résidents au cours du week-end.

La prison a été fermée et les détenus “ont été transférés de la zone touchée vers d’autres établissements pénitentiaires fédéraux sécurisés”, a indiqué Anne Kelly, chef du Service pénitentiaire canadien, citée dans un communiqué.

La prison a hébergé certains des détenus les plus notoires du pays, dont plusieurs tueurs en série.

Plus au nord, 750 employés travaillant sur un barrage hydroélectrique dans la province de Terre-Neuve-et-Labrador ont également été déplacés. La centrale fournit de l’électricité à plusieurs régions.

Les plus lus

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Un autre décès lié aux airbags après un accident au Lamentin – .
NEXT Prix ​​du gaz, démarque inconnue, nouveau plan d’économies… Ce qui change au 1er juillet