nouvelles évacuations préventives à Port-Cartier

nouvelles évacuations préventives à Port-Cartier
nouvelles évacuations préventives à Port-Cartier

Dès aujourd’hui, les résidents du CHSLD de Port-Cartier, certains usagers hébergés en ressources intermédiaires et familiales et les usagers desservis par les services de maintien à domicile seront évacués vers Baie-Comeau, ou vers des CHSLD de l’ouest du territoire. .

C’est ce que le CISSS de la Côte-Nord par communiqué. S’agissant d’une clientèle vulnérable, il est préférable de les évacuer maintenant, évitant ainsi de devoir les déplacer en urgence si un avis d’évacuation est déclenché.indique le conseiller en communications Pascal Paradis.

Les équipes de CISSS préparer les démarches pour d’autres transferts si la situation l’exige. D’autres personnes pourraient être évacuées vers des installations de la Haute-Côte-Nord, si nécessaire.

LE CISSS assure aux familles des usagers qu’elles seront informées de tout déplacement. Les proches pourront les héberger chez eux s’ils le souhaitent.

Les combats se poursuivent à Port-Cartier et Sept-Îles

La Ville de Port-Cartier a tenu une conférence de presse samedi matin pour faire le point sur l’évolution des feux de forêt qui font rage aux portes de la municipalité. Depuis la veille, c’est le statu quo.

Les incendies ont progressé moins vite que prévu.

Une citation de Ville de Port-Cartier

Des trois incendies au nord de la ville, le plus intense, le numéro 221, se situe à 13 kilomètres, mais il n’a pas progressé de manière significative depuis la veille. Sa superficie est estimée à près de 800 hectares. Deux sont toujours considérés comme hors de contrôle.

Une cinquantaine de citoyens inquiets étaient présents à la conférence de presse de Port-Cartier.

Photo : Radio-Canada / Alban Normandin

Quatre avions ravitailleurs sont toujours au combat, alternant d’un brasier à l’autre. Un hélicoptère apporte également son soutien.

Une soixantaine de personnes à la SOPFEU sont sur place depuis le petit matin. À cela s’ajoutera l’importante équipe de gestion des incendies qui est actuellement en route, et qui comprend plus d’une dizaine de personnes, selon la responsable des communications de la SOPFEU, Isabelle Gariépy.

D’autres sections de combattants seront ajoutées au cours du week-end.

le SOPFEU, une vingtaine de pompiers municipaux sont également en rotation pour assurer une couverture à tout moment. L’équipe en place samedi matin doit réaliser des opérations préventives pour assurer la protection de certaines infrastructures essentielles.

L’état d’urgence déclaré vendredi à Port-Cartier

Vendredi soir, les résidents des secteurs du parc Brunel et du parc Dominic ainsi que de toutes les résidences situées au nord de la route 138 ont dû évacuer leur résidence, en raison d’incendies situés à 15 kilomètres au nord de Port-Cartier. Un incendie près du lac Walker était alors hors de contrôle.

Selon le directeur général de la Ville, Nicolas Mayrand, environ 1 000 personnes sont concernées par cet avis d’évacuation, sur une population totale de 6 500 personnes.

Ouvrir en mode plein écran

Les résidents ont évacué Port-Cartier en voiture.

Photo : Radio-Canada / Charles-Étienne Drouin

Les évacués ont été invités à se diriger vers Baie-Comeau, vers un centre d’hébergement temporaire établi au Centre Henry-Léonard.

LE CISSS de la Côte-Nord prévient les citoyens que la qualité de l’air est mauvaise à Port-Cartier et leur recommande de réduire leur exposition aux fumées des feux de forêt.

Un incendie majeur à Chevery

À Chevery, sur la Basse-Côte-Nord, un imposant incendie occupe toujours les équipes de pompiers. De 112 hectares vendredi, il est passé à 159 samedi. Les habitants de la commune ne sont toutefois pas menacés, car le vent souffle en sens inverse.

Les avions-citernes continuent de lutter contre l’incendie. Deux équipes de la base opérationnelle de Havre-Saint-Pierre ont été déplacées pour réaliser des installations terrestres. D’autres équipes arriveront dans la journéedit Isabelle Gariépy.

C’est un incendie qui va demander beaucoup de travail.

Une citation de Isabelle Gariépy

Elle ajoute que les installations sont consolidées pour protéger la municipalité en cas de changement de direction du vent.

Avec la collaboration d’Alban Normandin

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Thomas Bouquet est le cycliste de 19 ans décédé dans l’accident – ​​.
NEXT Prix ​​du gaz, démarque inconnue, nouveau plan d’économies… Ce qui change au 1er juillet