c’est quoi l’arnaque des couvreurs, ces escrocs qui profitent des intempéries pour braquer les riverains sinistrés

c’est quoi l’arnaque des couvreurs, ces escrocs qui profitent des intempéries pour braquer les riverains sinistrés
c’est quoi l’arnaque des couvreurs, ces escrocs qui profitent des intempéries pour braquer les riverains sinistrés

l’essentiel
Après les violentes tempêtes de ces derniers jours, des couvreurs malveillants font du porte à porte pour protéger les toitures endommagées, en pratiquant des prix prohibitifs.

Des orages de grêle sont tombés les 17 et 18 juin en Gironde (Nouvelle-Aquitaine), rappelle -. Nos confrères relaient un avertissement publié sur Facebook après plusieurs signalements d’arnaques aux couvreurs. « Faites attention aux couvreurs malveillants. Soyez prudent lors du démarchage suite à une grêle. Demandez un devis avant que l’entreprise n’intervienne » peut-on lire sur la page de la mairie de Naujac-sur-Mer.

« Ils ont poussé fort », raconte un Médocain. “Face aux dégâts, nous avons voulu agir vite donc nous avons dit oui, mais ils nous ont pris 900 euros et l’assurance ne veut pas tout rembourser.” Un couvreur professionnel local confirme que « Monter une bâche en 30 minutes et demander 500 euros, c’est du vol. […] Si on part d’une bâche qui coûte 30 euros et qu’on y ajoute le coût de la main d’œuvre, 150 euros pour 30 minutes, c’est plus raisonnable.

Comment se protéger ?

Il vaut mieux se méfier des vans sur lesquels sont répertoriés plusieurs métiers. « Maçon, couvreur ou peintre, ce n’est pas le même métier, rappelle le professionnel. Il dénonce également « des couvreurs d’autres départements qui disent venir en aide ». La règle est de n’engager aucun frais avant d’appeler votre assurance. Et demandez toujours un devis clair.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV elle doit le recadrer, « non mais arrête ! » VIDÉO – .
NEXT sa première apparition publique depuis son accident d’équitation – .