Renaud Muselier s’inquiète pour l’avenir de la Région Sud avec Gabriel Attal

Renaud Muselier s’inquiète pour l’avenir de la Région Sud avec Gabriel Attal
Renaud Muselier s’inquiète pour l’avenir de la Région Sud avec Gabriel Attal

Après un attroupement dans le quartier très résidentiel de Saint-Barnabé à Marseille ce vendredi matin, et avant Avignon cet après-midi, Gabriel Attal a pris le temps de rencontrer Renaud Muselier, devant la presse, à l’heure du déjeuner.

« Depuis dix ans, nous travaillons dans la Région pour organiser les choses, les faire avancer »a assuré Renaud Muselier à son “ami” Gabriel Attal. Avant de l’interroger publiquement : « Que se passera-t-il si vous n’êtes plus là ? Que ferons-nous des enjeux actuels comme le RER métropolitain, les Jeux olympiques d’hiver ou la ligne ferroviaire entre Marseille et Nice ? deviendra Toulon, la première base militaire d’Europe ?

“Ensemble”

« Dans votre région, nous savons ce que c’est de défier tous les pronostics en matière politique », s’est moqué Gabriel Attal, en référence à la carrière politique de Renaud Muselier. Avant de dérouler à leur tour la liste des dossiers sur lesquels la Région Sud et l’État avancent ensemble, “ensemble.”

« Vous êtes dans une région pleine de projets et nous souhaitons qu’ils voient le jour, tous ensemble. Et cela passe par notre victoire aux élections du 30 juin et du 7 juillet.»a assuré le Premier ministre.

« Tu es notre double assurance vie cher Gabriel » s’exclame Renaud Muselier : “Faire face au RN et poursuivre le développement de la région.”

« La dynamique politique est de notre côté : les sondages nous créditent de 8 points de plus en une semaine seulement »a conclu Gabriel Attal, optimiste quant aux résultats du prochain scrutin.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Donald Trump joue la carte de la retenue – .
NEXT La pauvreté est restée stable en 2022 malgré l’inflation – .